Un pas en avant pour la double halle de gym à Saignelégier

L’assemblée communale a accepté lundi soir une dépense annuelle de 200'000 francs pour louer ...
Un pas en avant pour la double halle de gym à Saignelégier

L’assemblée communale a accepté lundi soir une dépense annuelle de 200'000 francs pour louer la future double halle du Centre de loisirs des Franches-Montagnes. Le projet peut aller de l’avant

221 citoyens étaient présents lundi soir à Saignelégier. 221 citoyens étaient présents lundi soir à Saignelégier.

Le projet de double halle de gymnastique à l’Hôtel CristaL convainc les Loitchous. L’assemblée communale de Saignelégier a accepté lundi soir une contribution annuelle de 200'000 francs pour louer l’infrastructure que construira le Centre de loisirs des Franches-Montagnes. Les débats ont toutefois été vifs. Plusieurs citoyens ont émis des réserves sur le montant de la location. Pour défendre la proposition, le Conseil communal a insisté sur le besoin de salles modernes, et les difficultés d’en construire sans passer par l’Hôtel CristaL. Un argument convaincant, selon le maire Vincent Wermeille :

Les responsables du Centre de Loisirs se sont également exprimés pour répondre aux questions. Mais ce sont surtout les représentants des clubs sportifs de la région qui se sont mobilisés. Bertrand Faivet, président du Volleyball Franches-Montagnes et l’un des porteurs du projet, était soulagé à l’issue du vote : 

De son côté, le parti socialiste a recommandé le report du projet. Son représentant et ancien maire du village, René Girardin, a estimé que les citoyens manquaient d’éléments pour se prononcer, mais sa proposition a été rejetée à une large majorité. Voulant reprendre la parole une seconde fois, il a été hué par l’assemblée et a décidé de quitter la salle en claquant la porte. René Girardin estime que sa parole a été censurée. Il pointe notamment du doigt la direction du Centre de loisirs des Franches-Montagnes : 

Selon René Girardin, le Centre de loisirs est notamment responsable du climat délétère lors de la séance. L’ancien maire estime que de nombreuses personnes sont venues à l’assemblée sur convocation des clubs sportifs et du CL. Pour le directeur du Centre de loisirs des Franches-Montagnes, André Willemin, ces citoyens tenaient tout simplement à défendre le projet : 

Le Centre de loisirs des Franches-Montagnes espère pouvoir commencer les travaux de la double halle en avril. Le permis de construire sera prochainement déposé alors que le Parlement doit encore donner son feu vert à la contribution cantonale. 

Tous les autres points à l'ordre du jour lundi soir ont passé la rampe :

  • Le budget, qui présente un bénéfice de 125'800 francs, a été approuvé. La quotité d’impôts reste inchangée.
  • Un crédit a été accepté pour la réfection de canalisations et de trottoirs ainsi que pour le changement de conduites d’eau potable, le tout à la Route de France.
  • Un autre crédit a été tacitement approuvé pour des travaux de raccordement à la STEP, selon le plan spécial « Epuration Franquemont ».
  • Les citoyens ont également accepté des ventes de terrain.
  • Enfin, ils ont donné leur accord à la modification du plan spécial « Sous la Neuve Vie », pour des constructions au camping de Saignelégier. /nbe-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus