Clap de fin pour le NIFFF hors-série

L’édition spéciale coronavirus du Festival international du film fantastique de Neuchâtel a ...
Clap de fin pour le NIFFF hors-série

L’édition spéciale coronavirus du Festival international du film fantastique de Neuchâtel a trouvé son public en ligne

Le NIFFF a trouvé refuge sur le web en raison du coronavirus. (Photo : NIFFF). Le NIFFF a trouvé refuge sur le web en raison du coronavirus. (Photo : NIFFF).

Passage en ligne réussi pour le NIFFF. Le Festival international du film fantastique de Neuchâtel a mis sur pied une édition hors-série sur internet en raison de la pandémie de coronavirus et le public a suivi.

En neuf jours, la barre des 4000 films vendus a été franchie. Avec 85% d’achat par abonnement, la formule a su fidéliser les festivaliers. L’émission NIFFF TV a aussi trouvé son public, avec 1'500 à 2'000 vues quotidiennes.

Si le NIFFF a connu une édition particulière, ça ne l’a pas empêché de remettre son traditionnel Prix du public. Une distinction qui revient à la comédie anarcho-punk « Dinner in America » d’Adam Rehmeier. /comm-mwi

Le bilan du hors-série du NIFFF avec sa directrice générale, Anaïs Emery


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus