« Je m’entraîne à l’ancienne avec » le TC Porrentruy

On fêtait cette année les 100 ans de la pratique du tennis à Porrentruy, l’occasion de ressortir ...
« Je m’entraîne à l’ancienne avec » le TC Porrentruy

On fêtait cette année les 100 ans de la pratique du tennis à Porrentruy, l’occasion de ressortir du vieux matériel pour mesurer l’évolution de la discipline avec Philippe Berthoud et Lorenzo Annicchiarico

Un bref aperçu de l'évolution du matériel, les premières raquettes devaient être enfermées dans des cadres ou croisillons afin que le bois ne se déforme pas durant l'hiver et les changements de températures. Un bref aperçu de l'évolution du matériel, les premières raquettes devaient être enfermées dans des cadres ou croisillons afin que le bois ne se déforme pas durant l'hiver et les changements de températures.

Cela fait un siècle que l’on tape la petite balle jaune dans le Jura. L’aventure a commencé en 1920 lorsque quelques amateurs de tennis de Porrentruy se sont réunis pour fonder le tout premier club de tennis du giron jurassien. Un centenaire fêté cette année (avec un an de retard en raison de la crise sanitaire) par le TC Porrentruy. Dans l'arc Jurassien les premiers clubs sont nés entre 1905 et les années 20'. L’occasion pour « Je m'entraîne avec » de ressortir les vieilles raquettes pour mesurer l’évolution de la discipline. Jérémie Pignard a donc mis sa vieille casquette des années 60 et un polo pour échanger quelques balles avec Philippe Berthoud et Lorenzo Annicchiarico, deux vétérans du TC Porrentruy qui connaissent bien l'histoire du club. Et il a commencé avec une élégante raquette d'après-guerre : poignée avec prise en cuir et cadre en bois. C'est parti pour quelques échanges.

Je m'entraîne à l'ancienne avec Philippe Berthoud et Lorenzo Annicchiarico

Après avoir tapé quelques balles, « Je m’entraîne avec » a refait l'histoire avec le vétéran Philippe Berthoud. Ce joueur qui aura 70 ans l'année prochaine revient sur les débuts de l'aventure tennistique dans le Jura.

Cliché pris lors d'un tournoi de tennis international (quelques joueurs français étaient de la partie) à Porrentruy avant la 2nde Guerre mondiale. Cliché pris lors d'un tournoi de tennis international (quelques joueurs français étaient de la partie) à Porrentruy avant la 2nde Guerre mondiale.

Revue historique avec Philippe Berthoud

Alors qu’il était réservé à quelques notables jusqu’à la période d’après-guerre, y compris dans notre région, le tennis s’est ensuite démocratisé au cours de ces 40 dernières années. /jpi

Archive du 14 mai 1920 qui évoque un « sport intéressant et élégant ». Archive du 14 mai 1920 qui évoque un « sport intéressant et élégant ».

Eric Grossenbacher, sur la photo de gauche, est aussi l'auteur d'un ouvrage référence sur l'histoire du tennis jurassien publié dans les années 60. Eric Grossenbacher, sur la photo de gauche, est aussi l'auteur d'un ouvrage référence sur l'histoire du tennis jurassien publié dans les années 60.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus