Des innovations médicales appelées à se concrétiser dans le Jura

Plusieurs projets innovants dans le domaine médical sont présentés sur le site du parc d’innovation ...
Des innovations médicales appelées à se concrétiser dans le Jura

Plusieurs projets innovants dans le domaine médical sont présentés sur le site du parc d’innovation à Courroux ce lundi. Objectif pour les start-ups : décrocher un suivi et une manne financière pour développer un concept grâce à l’accélérateur DayOne Tech

Les start-ups candidates ont dévoilé leurs projets à des experts lundi à Courroux. Les start-ups candidates ont dévoilé leurs projets à des experts lundi à Courroux.

C’est un coup de pouce auquel aspirent de nombreuses start-ups dans le domaine médical. Ce lundi, elles sont six à avoir présenté leur projet sur le site du parc d’innovation à Courroux, dans le cadre de l’initiative DayOne lancée par Basel Area Business & Innovation. Elles ont été retenues parmi des dizaines d’autres candidatures arrivées du monde entier. Deux ou trois d’entre elles seront sélectionnées par un jury de spécialistes et bénéficieront d’un suivi hors du commun. En effet, les lauréats viendront dans le Jura pour suivre pendant 12 mois le programme d’accélération DayOne Tech qui est soutenu et encouragé par le Canton du Jura. L’objectif est de développer ces projets novateurs dans un environnement propice.


Un accompagnement spécifique

Les start-ups qui seront sélectionnées (ndlr : on le saura en août) profiteront d’un accompagnement soigné. Le programme d’accélération leur permettra de bénéficier d’un financement en cash et en coaching d’un montant allant jusqu’à 100’000 francs. De plus, il offrira aux nouvelles entreprises la possibilité de gagner en visibilité et de profiter d’un encadrement solide. La région jurassienne est appelée aussi à en profiter, un des buts du programme étant de développer le tissu régional grâce à des projets innovants, via de la sous-traitance ou la création d’emplois qualifiés.


Exemple d’une Jurassienne d’adoption

Parmi les six projets présentés ce lundi figure celui de Djedjiga Benouioua. Cette Genevoise s’est installée dernièrement à Porrentruy et est à la tête de la start-up PrAITeq Medical SA. Elle a développé un concept d’auto-surveillance qui permet d’alerter face au cancer du sein. Il s’agit d’un dispositif connecté qui délivre un rapport qui peut ensuite être présenté à un médecin. Depuis son arrivée récente dans le Jura, Djedjiga Benouioua dit avoir trouvé un environnement propice au développement de son entreprise : « Je vous le confirme, le Jura est une terre d’innovation », clame-t-elle haut et fort ! /mle

Djedjiga Benouioua décrit les grandes lignes du dispositif qu'elle développe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus