Marcel Winistoerfer réélu à la mairie de Moutier

Les citoyens prévôtois ont une nouvelle fois plébiscité le sortant démocrate-chrétien avec ...
Marcel Winistoerfer réélu à la mairie de Moutier

Les citoyens prévôtois ont une nouvelle fois plébiscité le sortant démocrate-chrétien avec 1’300 suffrages face à Francis Pellaton. Les forces au Conseil municipal restent inchangées

Le maire sortant Marcel Winistoerfer a été réélu dimanche à la tête de Moutier. Le maire sortant Marcel Winistoerfer a été réélu dimanche à la tête de Moutier.

Marcel Winistoerfer repart pour un nouveau mandat à la mairie de Moutier. Le maire autonomiste sortant, représentant Le Centre, a récolté 1’300 suffrages (72,1% des voix) ce dimanche. Son adversaire de la formation Moutier à venir Francis Pellaton a lui reçu 503 suffrages (27,9% des voix) en sa faveur.

Les deux hommes étaient également opposés pour accéder à la tête de la commune en 2016. Marcel Winistoerfer l’avait aussi emporté avec plus de 70% des voix.

Après l'annonce des résultats, le maire sortant réagit : « On est toujours un peu soulagé ». Marcel Winistoerfer sera donc à la mairie lors du changement de canton de la cité prévôtoise : « C’est quelque chose d’extraordinaire de vivre cela de l’intérieur et d’être à la tête de la commune qui va vivre cette période ». Par rapport à la participation qui a atteint 44,5%, en baisse après les votes sur le rattachement de Moutier au canton du Jura, le maire évoque un « retour à la normale ».

Marcel Winistoerfer :

« Les anti-séparatistes de Moutier ne se sont de nouveau pas déplacés », a réagi pour sa part le candidat de Moutier à Venir. Francis Pellaton a toutefois indiqué ne pas regretter de s’être présenté à la course à la mairie.

Francis Pellaton :

Forces inchangées au Conseil municipal

L’exécutif de Moutier garde la même représentation en termes de nombre d’autonomistes et d’antiséparatistes. Les trois sortants PSA Valentin Zuber, Karim Bortolussi et Pierre Sauvain sont confirmés. Le Centre concerve ses deux sièges avec la réélection de Pascal Eschmann et du nouveau venu Clément Piquerez. C'est une petite surprise : l'UDC gagne un siège et sera représenté par les sortants Marc Tobler et Suzanne Kohler, ainsi que par Stéphane Girardin, qui fait son entrée à l'exécutif. L'UDC, dernier parti antiséparatiste et officiellement de droite en lice, a pu cristalliser de nombreuses voix. En nombre de voix, Marc Tobler obtient le plus gros score des candidats au Conseil municipal, mais il était cumulé. La participation s'est établie à 42,3%. /gtr-oza

L'émotion de Marc Tobler :


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus