RFJ teste le TGV

Le Jour J est enfin arrivé. Depuis dimanche matin, la gare de Belfort-Montbéliard accueille ...
RFJ teste le TGV

L'arrivée du TGV en gare de Belfort-Montbéliard Nombre de curieux ont voulu immortaliser ce jour historique pour le rail dans la région.

Le Jour J est enfin arrivé. Depuis dimanche matin, la gare de Belfort-Montbéliard accueille les premiers TGV en provenance et en direction de Paris. L’ouverture de ce tronçon de la ligne à grande vitesse Rhin Rhône rapproche sensiblement la région de la capitale française. Au départ de la nouvelle gare, les trains rallient Paris en 2h30 précisément avec un arrêt à Besançon et un autre à Dijon. Certains convois ne font aucune escale et gagnent encore 10 minutes.

Pour marquer cette ouverture, dont le Jura attend beaucoup, Léonie Béguelin est montée à bord dimanche matin. Le convoi 6704 à destination de Paris était presque ponctuel. Il a fait halte à Besançon, puis à Dijon, avant d’atteindre la Gare de Lyon dans la capitale. Le trajet a duré 2h30, ce qui représente un gain de temps de 1h30 par rapport aux trains standards qui faisaient le trajet jusqu’à samedi. Mais au départ de la Suisse, il faut encore compter le déplacement jusqu’à la gare de Belfort-Montbéliard. Depuis Delémont, il faut compter une petite heure.

 

Nombreux visiteurs

Les curieux se sont déplacés en masse pour voir de leurs propres yeux les TGV arriver et repartir. Les visiteurs partageaient un sentiment de fierté. Le président de la Communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard et député du Doubs Pierre Moscovici était sur place. Il a évoqué "un moment historique", mais s'est dit conscient qu'il reste beaucoup à faire pour transformer le TGV en source de recettes et d'attractivité économique.

 

Présence jurassienne discrète

Plusieurs entreprises ont profité de l'ouverture de la ligne pour se mettre en avant. Diverses animations étaient mises sur pied dans la gare de Belfort-Montbéliard. Le canton du Jura y possède même une vitrine; mais à part le logo assorti du slogan "Jura suisse, l'original" et un fauteuil inoccupé, le local était vide ce dimanche. Et du côté de la gare de Lyon à Paris, près des voies d'où partent les trains pour Zurich, on trouve certes de la publicité pour les voyages vers la Suisse, mais rien sur le Jura en particulier. /lbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus