Bilan 2011 très positif pour les gardes-frontière

gardes-frontières

Durant l’année 2011, l’activité du Corps des gardes-frontière (Cgfr) de la Région VIII Jura-Neuchâtel a été soutenue. Les contrôles modernes appliqués selon les principes demandés aux pays membres de l’espace Schengen ont permis de faire de nombreuses découvertes.

Lutte contre la criminalité

Quelques 230 découvertes de produits stupéfiants ont été réalisées ce qui représente une augmentation de 28% des résultats par rapport à l’année 2010. La majorité des affaires concerne du haschisch. Les interpellations de personnes recherchées ont augmenté de 16%. Plus de 400 personnes ont été interpellées suite à un signalement. Par ailleurs, les gardes-frontière de la région ont intercepté une dizaine de véhicules faisant l’objet d’une annonce de recherche.

Police douanière

La contrebande douanière est toujours très active. 719 délits ont été découverts, ce qui représente une augmentation de 43% des infractions par rapport à 2010. Les marchandises importées frauduleusement sont variées, les gardes-frontière ont notamment été confrontés aux importations illégales d’un ULM en pièces détachées, ou encore d’une œuvre d'art de grande valeur, découverte dans les bagages d’un touriste voyageant à bord du TGV Paris-Neuchâtel.

Boîtes à déclaration de plus en plus utilisées

Les boîtes à déclaration permettent aux voyageurs d’annoncer des marchandises lors de l’absence d’agents à la frontière. Le nombre de dédouanements effectués par ce moyen technique a doublé en 2 ans. Au cours de l’année 2011, environ 1400 déclarations ont été déposées dans les boîtes jurassiennes et neuchâteloises. /jsr + comm


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus