« L’initiative UDC pourrait mettre en péril l’économie jurassienne »

Le Gouvernement jurassien s’oppose à l’UDC. Dans un communiqué publié jeudi, il recommande ...
« L’initiative UDC pourrait mettre en péril l’économie jurassienne »

Le gouvernement jurassien prône le « non » à l'initiative de l'UDC « Contre l’immigration de masse » Le gouvernement jurassien prône le « non » à l'initiative de l'UDC « Contre l’immigration de masse »

Le Gouvernement jurassien s’oppose à l’UDC. Dans un communiqué publié jeudi, il recommande de rejeter l’initiative « Contre l’immigration de masse » soumis au peuple le 9 février.

Le président du Gouvernement Charles Juillard estime que « l’initiative UDC pourrait mettre en péril l’économie jurassienne ». Les enjeux majeurs qu’engendre ce texte ont incité l’exécutif cantonal à sortir de sa réserve qui est en principe de rigueur dans ce genre de votation.

« Un manque de main d’œuvre pourrait se faire rapidement sentir si des contingents sont réintroduits. La capacité des entreprises à exporter leurs produits serait également mise en péril », selon Charles Juillard, qui précise « que dans le Jura, un franc sur deux est gagné à l’étranger. Si ces marchés n’existaient plus pour les entreprises jurassiennes, alors le chômage augmenterait ».

En cas d’acceptation de l’initiative par le peuple, la situation pourrait être très compliquée, explique Charles Juillard. « On ne sait pas comment va réagir l’Union Européenne et les conséquences pourraient être extrêmement graves, même si elles sont difficiles à évaluer aujourd’hui ». /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus