TAG Heuer à Chevenez : le Gouvernement rassurant

Tag Heuer Chevenez

Le Gouvernement jurassien se veut rassurant sur l’avenir du site de TAG Heuer à Chevenez. Comme nous l’avons annoncé mardi, le groupe horloger neuchâtelois a décidé de tourner la page du haut de gamme et du chronométrage, et donc de changer de stratégie. Actuellement, une cinquantaine d’employés sont au chômage technique sur le site ajoulot. Un site qui ne serait pas menacé pour autant, au contraire.

Intégration totale dans la nouvelle stratégie

Le ministre jurassien de l’Economie Michel Probst s’est exprimé mercredi à la tribune du Parlement : « Le directeur industriel de TAG Heuer m’a annoncé ce mercredi que le site de Chevenez est totalement intégré dans la nouvelle stratégie de l’entreprise, que le premier chronographe va y être produit et que des segments de production vont être déplacés de La Chaux-de-Fonds à Chevenez. Le personnel sera prochainement informé. TAG Heuer a le même souci que nous : la préservation de l’emploi ».

A noter qu’une séance aura lieu jeudi après-midi entre le Département jurassien de l’Economie, le directeur général et le directeur industriel de TAG Heuer. Il sera question de la préservation du site et des emplois de Chevenez. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus