C’est la fin du Toboroule

Toboroule de Montvoie

La dernière descente du Toboroule a sonné. Le comité de la Coopérative a décidé récemment de cesser l’activité du monorail de Montvoie. A l’ouverture au printemps, les responsables tiraient déjà la sonnette d’alarme après un déficit en 2013. Cette année, le nombre d’entrées a encore baissé. Il s’affiche à 5'500 alors qu’il en faudrait 3'000 de plus pour que l’installation soit rentable. Au début en 1991, cette activité touristique enregistrait quelque 12'000 descentes.

Selon le chef d’exploitation du Toboroule, la diminution de la fréquentation s’explique par le nombre croissant de loisirs proposés dans la région. Henri Parrat met aussi en avant le manque d’innovation du monorail. Mais faute de budget, le comité n’a pas souhaité investir à nouveau dans l’infrastructure.

Le monorail ne sera pour le moment pas démonté. Le comité espère trouver un repreneur pour louer ou acheter l’installation. Si personne ne se présente, l’infrastructure sera mise en pièce début mai. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus