L'Office des sports jurassien salue l'aide fédérale

La Confédération a accordé un soutien de 500 millions de francs au sport, touché par le coronavirus ...
L'Office des sports jurassien salue l'aide fédérale

La Confédération a accordé un soutien de 500 millions de francs au sport, touché par le coronavirus. Les clubs professionnels et amateurs jurassiens sont fortement touchés. Entretien avec le chef de l’Office des sports cantonal

Les ligues professionnelles suisses de hockey sur glace pourront emprunter 350 millions de francs. (Photo d'archive : Georges Henz). Les ligues professionnelles suisses de hockey sur glace pourront emprunter 350 millions de francs. (Photo d'archive : Georges Henz).

Le soutien de la Confédération pour le sport est une « excellente nouvelle », selon l'Office des sports jurassien. Il atteint 500 millions de francs, pour aider le secteur à surmonter la crise du coronavirus. L'annonce a été faite mercredi. Les ligues professionnelles de football et de hockey sur glace pourront emprunter 350 millions de francs. Le sport populaire et d'élite touchera 150 millions à fonds perdus. Swiss Olympic sera chargée de reverser cette dernière somme au sport populaire et d'élite. Les critères de répartition ne sont pas encore connus.


Les clubs jurassiens durement touchés

L'impact de la crise du coronavirus sur les clubs et sociétés de la région est important. Autant pour les clubs professionnels qu'amateurs, selon Vincent Pilloud, chef de l'Office des sports jurassien. Le budget des clubs de l'élite dépend fortement de la tenue des manifestations, explique Vincent Pilloud. Le sponsoring est un « point d'interrogation pour les petites entités sportives », ajoute-t-il. « Je n'espère pas voir disparaître des équipes ou clubs de la région mais il y aura un après-coronavirus », conclut le chef de l'Office des sports. /mmi 

Entretien avec Vincent Pilloud, chef de l’Office des sports jurassien


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus