Hans-Dieter Dreher, encore lui !

Le cavalier allemand a remporté dimanche pour la troisième fois le Grand Prix En Châtillon ...
Hans-Dieter Dreher, encore lui !

Le cavalier allemand a remporté dimanche pour la troisième fois le Grand Prix En Châtillon des Challenges de Chevenez devant le numéro 2 mondial Martin Fuchs

Au terme d'un final haletant, Hans-Dieter Dreher a enlevé une troisième couronne à Chevenez, vainqueur au temps lors des barrages devant le numéro 2 mondial Martin Fuchs (photo : Jonathan Vallat). Au terme d'un final haletant, Hans-Dieter Dreher a enlevé une troisième couronne à Chevenez, vainqueur au temps lors des barrages devant le numéro 2 mondial Martin Fuchs (photo : Jonathan Vallat).

Le roi de Chevenez, c’est bien Hans-Dieter Dreher ! Le cavalier allemand sur Berlinda a conservé sa couronne dimanche en remportant le Grand Prix En Châtillon du CSI** des Challenges de Chevenez. Déjà vainqueur en 2017 et l’an dernier, il a devancé en barrage pour 2 secondes et 32 centièmes le numéro 2 mondial de saut d’obstacles, le Suisse Martin Fuchs sur The Sinner. Seule cavalière qualifiée pour les barrages, la Suissesse Karine Christen Gerber sur Vahine de Querena prend la troisième place après un parcours sans faute, à 11 secondes et 58 centièmes du vainqueur. « Dommage que le public n’ait pas été là pour applaudir ce beau final », a regretté la présidente du comité d’organisation Dehlia Oeuvray-Smits, contrainte de composer avec un huis clos sanitaire imposé par le canton la veille du week-end.

Hans-Dieter Dreher, vainqueur du Grand Prix

On retiendra par ailleurs la belle performance du Jurassien Martin Meijer sur Balkis, qualifié parmi les neuf barragistes et qui termine 7e en raison d’une faute (4 points de pénalité) qui lui a coûté sa place sur le podium malgré un bon temps (à 3’’66 du leader). Parmi les autres régionaux engagés dans ce Grand Prix, la cavalière de Sonceboz-Sombeval Audrey Geiser sur Holiday X a réalisé un beau parcours et termine 24e sur les 57 concurrents, malheureusement pénalisée d’une faute et d’un dépassement du temps (5 points). Le Franc-Montagnard Flavien Auberson termine à la 38e place après avoir fait chuter deux barres (8 points). Edwin Smits, qui montait Farezzo à domicile, a pris le 41e rang après avoir fait chuter deux barres et dépasser le temps imparti (9 points). Le jeune Anthony Bourquard de Glovelier a, lui, été éliminé après un refus d’obstacle de son hongre Janus VB. /jpi

Dehlia Oeuvray-Smits analyse ce final haletant, malheureusement à huis clos

Les Challenges de Chevenez ont eu lieu à huis-clos ce week-end (photo : Jonathan Vallat). Les Challenges de Chevenez ont eu lieu à huis-clos ce week-end (photo : Jonathan Vallat).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus