Organisation difficile pour St-Ursanne - Les Rangiers

La course automobile de côte internationale aura lieu les 19 et 20 août prochain. Des difficultés ...
Organisation difficile pour St-Ursanne - Les Rangiers

La course automobile de côte internationale aura lieu les 19 et 20 août prochain. Des difficultés financières sont notamment survenues lors de l’organisation de la 78e édition de l’épreuve

Les voitures rouleront sur l’asphalte entre St-Ursanne – Les Rangiers le week-end du 19 et 20 août (Photo : archives/Jonathan Vallat). Les voitures rouleront sur l’asphalte entre St-Ursanne – Les Rangiers le week-end du 19 et 20 août (Photo : archives/Jonathan Vallat).

Les moteurs vrombiront pour la 78e fois entre St-Ursanne et Les Rangiers. La course automobile de côte internationale se tiendra les 19 et 20 août sur le parcours de 5'180 m pour 350 m de dénivelé positif. Il s’agit de la seule manche helvétique inscrite au championnat d’Europe de la montagne. Le comité d’organisation de Saint-Ursanne – Les Rangiers a connu des difficultés financières pour l’organisation de la course qui peuvent être expliquées par trois facteurs. Selon le président du comité Jean-Claude Salomon, « les contre-coups de la pandémie arrivent maintenant dans les entreprises puisqu’elles doivent rembourser les prêts Covid ». Il indique également que la guerre en Urkraine et les problèmes liés à l’environnement empêchent certaines entreprises de soutenir la manifestation. Ces soutiens composent pourtant la majorité du demi-million de francs nécessaire pour l’organisation de la course. Le comité a donc dû prendre quelques mesures vis-à-vis des spectateurs. « Nous avons supprimé la navette Cornol - Les Malettes – Glovelier et la retransmission en direct du départ jusqu’aux Grippons ». Une nouvelle navette entre Glovelier et les Grippons sera mise sur pied.


Le comité d’organisation, déjà certifié « une étoile » par la FIA, a mis en place de nouvelles améliorations environnementales. Jean-Claude Salomon explique « qu’un nouveau carburant qui permet de faire des économies de CO2 très intéressantes sera présent sur cette édition de St-Ursanne – Les Rangiers ». De son côté, le comité d’organisation se déplacera avec des véhicules électriques.

Jean-Claude Salomon : « Ce nouveau carburant permet une économie de CO2 très importante »

Une édition internationale

155 pilotes seront présents sur l’asphalte jurassien. Les organisateurs s’attendaient tout de même à une participation plus importante. Le directeur de course, Roland Piquerez, indique que les problèmes financiers et de sponsoring, présents également pour les pilotes, ainsi que le manque de pièces peuvent être à l’origine de cette baisse de participants. Il est toutefois important de mentionner que 16 nations, un record, participeront à cette course de côte grâce à « un intérêt grandissant pour le championnat d’Europe de la montagne ». Le pilote sud-africain, Pieter Zeelie, sera également le premier pilote « non européen » présent sur St-Ursanne – Les Rangiers.

Roland Piquerez : « Il nous manque une quinzaine de participants »

/fwo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus