L’UDC Jura soutient la main d’œuvre indigène

L’UDC Jura veut favoriser la main d’œuvre indigène dans la fonction publique. Le parti agrarien ...
L’UDC Jura soutient la main d’œuvre indigène

 Romain Schaer, président de l'UDC Jura

L’UDC Jura veut favoriser la main d’œuvre indigène dans la fonction publique. Le parti agrarien évoquera vendredi soir, lors de son assemblée, la possibilité de lancer une initiative cantonale, comme l’avait fait la section tessinoise sous le titre de « Les Nôtres d’abord ». L’objectif du texte est de faire en sorte que la priorité soit accordée aux indigènes lorsqu’il y a un poste à pourvoir dans la fonction publique et les institutions qui en découlent, comme les hôpitaux cantonaux par exemple.

L’initiative sur l’immigration de masse en travers de la gorge

Le président de l’UDC Jura, Romain Schaer, estime que l’initiative sur l’immigration de masse, acceptée par le peuple suisse en février 2014, peine à être mise en place. « On fait des pieds et des mains pour freiner l’application de l’initiative », clame l’homme fort du parti agrarien jurassien. Il affirme donc qu’il est légitime que les cantons trouvent des solutions de leur côté.

Romain Schaer défend le principe du « qui paie commande ». Il pense donc que le peuple jurassien qui paie des impôts devrait avoir son mot à dire dans l’engagement de personnel dans le domaine public. Il renchérit en prétendant que des cerveaux existent en Suisse et qu’ils sont parfaitement capables d’accomplir des tâches importantes. /mle


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus