Se requinquer après une St-Martin festive

Café Les cafés coulent à flot à la salle des œuvres de Chevenez.

Un repas gargantuesque et parfois une nuit très longue. De nombreux fêtards de la Saint-Martin se rendent à Chevenez. Les bars des sociétés du village restent ouverts jusqu’aux premières lueurs du jour. Mais avant de rentrer ou pour se réchauffer, les derniers noctambules peuvent se rendre à la salle des œuvres pour prendre un café et manger un croissant. Les dimanches matin de St-Martin et du Revira, dès 4h, quelques membres de la société de la Sainte-Cécile les accueillent. /ncp

Le reportage de Nancy Chapuis


Actualités suivantes

Articles les plus lus