Entre bons chiffres et incertitudes

La BCJ a présenté ses bons résultats de 2016 mais ces chiffres reflètent aussi l'incertitude ...
Entre bons chiffres et incertitudes

La BCJ a présenté ses bons résultats de 2016 mais ces chiffres reflètent aussi l'incertitude économique ambiante

BCJ à Delémont

2016 aura été une année difficile pour l’économie mondiale, effrayée tantôt par le Brexit, l’élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis, la montée du populisme en Europe et par conséquent une méfiance grandissante envers les établissements bancaires. Mais la Banque Cantonale du Jura présente malgré cela un bon exercice 2016. « Notre chance est d’être une banque à envergure locale, ce qui nous permet de gérer au mieux ces variables et inconnues  », commente la présidente du conseil d’administration de la BCJ, Christina Pamberg. Le total du bilan a connu une hausse de près de 2% pour se situer à 2,9 milliards de francs, notamment en raison de la croissance de 62 millions des créances hypothécaires. La BCJ a également vu son bénéfice net augmenter de 2,3% par rapport à 2015 pour atteindre 8,8 millions de francs.

 

Entreprises et particuliers sur la défensive

Mais en fouillant un peu au milieu de tous ces chiffres, d’autres indicateurs donnent une carte postale contrastée de la conjoncture économique de notre région. Les créances sur la clientèle, en d’autres termes ce qu’une banque prête à ses clients, ont baissé en 2016 de 14,7 millions de francs (-4,4%). Ce sont notamment les entreprises qui ont moins empruntée que d’habitude, signe d’une certaine frilosité pour investir. « L’explication provient plutôt d’une morosité économique. En discutant avec les entrepreneurs de la région, notamment dans l'horlogerie, on constate une certaine inquiétude par rapport à la conjoncture économique. 2016 a vu des baisses de volumes et de commandes, 2017 sera probablement de la même veine », analyse Bertrand Valley, directeur général de la BCJ.

Outre les entreprises, les particuliers semblent également sur la défensive. La BCJ enregistre en 2016 une augmentation de l’épargne de 6,3%, ce qui correspond à presque 60 millions de francs épargnés en plus par rapport à 2015. Les Jurassiens ont donc du grain à stocker dans les greniers, mais cela ne signifie-t-il pas aussi qu’ils craignent des hivers de plus en plus rudes ? « Ce qui est un peu paradoxal, c’est que l’on a des taux de rémunération très bas et cela n’empêche pas les gens d’économiser. Cela traduit aussi une certaine inquiétude de la population : les gens préfèrent thésauriser », ajoute Bertrand Valley.

 

La BCJ veille à ne pas créer une bulle immobilière

Parallèlement, le marché de la construction ne s'essouffle pas comme le montre la forte croissance des créances hypothécaires de 62 millions de francs. Les taux d’intérêts très bas continuent de pousser à l’achat ou la construction de biens immobiliers.  Mais la BCJ veille également à ce que ce chiffre n’augmente pas outre mesure. « Cela crée une incertitude pour nos clients. D’un côté leur épargne est très peu rémunérée, de l’autre les taux d’emprunts tellement bas poussent nos clients à se dire : pourquoi ne pas se jeter dans un projet de construction. Cela crée des distorsions au niveau d’appétit de risques et de ne pas vouloir ou pouvoir prendre de risques car l’épargne rapporte peu. Le risque est donc de créer une bulle et de voir des clients insolvables au cas où ces taux repartent vers le haut », prévient la présidente du conseil d’administration.

Ce risque de bulle immobilière n’est pas à négliger, c’est ce mécanisme qui - grossièrement - avait déclenché la crise économique de 2008 aux Etats-Unis. « On calcule toujours la capacité de nos clients à supporter une charge d’intérêts », relève le directeur général de la BCJ. Par ailleurs, lors de l’assemblée générale en avril prochain, le conseil d’administration proposera de verser un dividende inchangé à 1 franc 80 par action. /jpi

Taux d'intérêts et taux d'emprunts au plus bas, un vrai défi pour la BCJ selon la présidente du conseil d'administration Christina Pamberg :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus