La fin de l’AIJ est agendée

La dissolution de l’Assemblée Interjurassienne prendra effet au 31 décembre 2017
La fin de l’AIJ est agendée

La dissolution de l’Assemblée Interjurassienne prendra effet au 31 décembre 2017

Logo AIJ L'Assemblée Interjurassienne cessera ses activités la fin de l'année (photo: archives).

Le calendrier de dissolution de l’Assemblée Interjurassienne est connu. La dénonciation de l’accord du 25 mars 1994 qui a mis en place le dialogue interjurassien sera effective à la fin de l’année. L’acte de dissolution de l’AIJ sera signé lors d’une cérémonie le 10 novembre à Moutier. Les décisions ont été prises lundi lors d’une réunion de la conférence tripartite présidée par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Les délégations des gouvernements jurassiens et bernois ont également « manifesté leur souhait de mener les futures discussions sur le transfert de Moutier de manière consensuelle et transparente ». Elles ont aussi pris acte de l’envoi de cinq observateurs fédéraux – trois à Belprahon et deux à Sorvilier – pour les votes du 17 septembre. Les deux cantons ont, par ailleurs, souhaité que la Confédération poursuive sa médiation dans le cadre de séances tripartites même après la dénonciation de l’accord du 25 mars. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus