Hôpital de Moutier : l’UDC Jura bernois dénonce les propos du PSA

L’UDC Jura bernois dénonce les propos de deux élus du PSA. Ces derniers ont demandé la démission ...
Hôpital de Moutier : l’UDC Jura bernois dénonce les propos du PSA

L’UDC Jura bernois dénonce les propos de deux élus du PSA. Ces derniers ont demandé la démission du président du conseil d’administration de l’HJB après l’annonce de l’entame du processus de vente de l’hôpital de Moutier

Le processus afin de vendre l'hôpital de Moutier a été lancé. (Image: archives) Le processus afin de vendre l'hôpital de Moutier a été lancé. (Image: archives)

 

Par voie de communiqué, l’UDC Jura bernois dénonce vendredi les propos du parti socialiste autonome (PSA). Ce dernier a demandé la démission du président du conseil d’administration de l’HJB. Il estime que la mise en vente de l’hôpital en période de vacances, sans information préalable ni à l’Hôpital du Jura, ni aux autorités communales, n’est pas tolérable.

De quoi faire bondir l’UDC Jura bernois qui note que « les élu(e)s PSA se comportent comme un enfant qui a créé lui-même les conditions pour casser son jouet et qui accuse le monde entier d’en être responsable ».

 

Avertissement, il y a eu

Les agrariens rappellent qu’avant le vote du 18 juin 2017 sur l’appartenance cantonale de Moutier, « les avertissements sur les dangers qu’un oui au Jura ferait planer sur le site de Moutier ont été formels et sans équivoques ». Ils précisent encore que tant le canton de Berne, que le conseil d’administration de l’HJB, « avaient annoncé depuis belle lurette que la vente était une option ».

L’UDC Jura bernois de son côté rappelle qu’il fait entièrement confiance à tous les acteurs liés à la vente du site de Moutier. L’appel à une grande banque pour le faire étant « une décision d’une grande sagesse ».

Par ailleurs, les deux membres du Conseil du Jura bernois (CJB) Maxime Ochsenbein et Michel Tschan ont eux aussi réagi par voie de communiqué vendredi. Ils demandent la démission des élus du PSA à l’origine de l’interpellation, avec effet immédiat.

Pour rappel, le conseil d’administration de l’HJB avait communiqué la semaine passée avoir donné son feu vert à une grande banque suisse afin de préparer la transaction. Spécialisée dans la transmission de sociétés, elle doit trouver un repreneur à la filiale de l’Hôpital de Moutier. /jrg



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus