Le cheval avant le cochon au Derby équestre de St-Martin

Le Derby équestre de St-Martin qui s’est déroulé ce dimanche en Ajoie a réuni 68 équipages

Derby équestre de St-Martin Le derby équestre de St-Martin a animé les rues de Porrentruy dimanche.

Un succès qui ne se dément pas pour le Derby équestre de St-Martin. La 12e édition de la manifestation s’est tenue dimanche entre le Mont-de-Coeuve et Porrentruy, une semaine avant la grande fête du cochon. Pas moins de 68 équipages étaient de la partie avec des attelages à un ou deux chevaux, accompagnés de deux cavaliers. Chaque équipe devait effectuer dix jeux d’adresse et d’agilité le long du parcours sous le thème « le derby 2.0 » avant de manger le repas de St-Martin au Mont-de-Coeuve. Vincent Chapuis de Réclère est un habitué de la manifestation. Il nous indique ci-dessous pourquoi il prend part au Derby équestre de St-Martin :

Le repas de St-Martin, c’est l’une des raisons pour lesquelles Maude Koller de Bourrignon s’inscrit à la manifestation mais pas uniquement, comme elle le précise ci-dessous :  

La présidente du Parlement jurassien figurait également parmi les participants. Dans l’interview ci-dessous, Anne Froidevaux explique qu’elle est une habituée du Derby équestre de St-Martin :

Dans la catégorie attelage à un cheval, l’équipe menée par l’atteleur Fabrice Magnin s’est imposée. Dans la catégorie à deux chevaux, le gagnant est l’équipage de l’atteleur Samuel Müller. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus