La fièvre de la St-Martin est retombée

Après deux week-ends intenses, les différents lieux de fête sont à nouveau tranquilles.
La fièvre de la St-Martin est retombée

Après deux week-ends intenses, les différents lieux de fête sont à nouveau tranquilles

La fête était au rendez-vous à Porrentruy. La fête était au rendez-vous à Porrentruy.

 

La St-Martin a été fêtée comme il se doit. Des milliers de personnes sont venues dans la région pour manger le repas traditionnel lors de ces deux derniers week-ends. Tout semble s’être bien déroulé, selon les organisateurs que nous avons contactés. Ils avaient tous en commun le sourire dans la voix.

Le 22è marché de la St-Martin à Porrentruy a tiré sa révérence dimanche en fin d’après-midi. La nouvelle présidente est ravie. Les conditions météo étaient plutôt favorables, même si le froid a certainement retenu quelques personnes ces deux derniers jours. Il est très compliqué de chiffrer la fréquentation, mais Sophie Barthod Gressot assure qu’elle était excellente. L’année prochaine, la présidente envisage quelques changements, notamment sur les horaires de fermeture.

A Chevenez, la fête s’est tenue jusqu’au petit matin. Le nouveau président du Cartel des sociétés réunies tire un bilan extrêmement positif de la manifestation. Le week-end dernier, la virée gourmande a attiré sur deux jours 2'000 personnes, alors que le repas dansant du lundi midi trouve de plus en plus son public. Pedro Abreu da Silva indique que 200 personnes ont mangé la choucroute dans la halle.

Encore un mot de la marche gourmande du FC Lugnez-Damphreux, qui s’est terminé dimanche soir, ce sont 2'800 personnes qui y ont participé sans aucune anicroche.

Côté sécurité, aucun débordement majeur n’a été constaté en lien avec la St-Martin. La police indique que c'était un week-end calme. /ncp

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus