La mémoire du Jura par le son et l’image

Memoriav, l’association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse, a évoqué l’histoire ...
La mémoire du Jura par le son et l’image

Memoriav, l’association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse, a évoqué l’histoire du Jura lors de sa séance annuelle vendredi à Delémont

Un certain 24 septembre 1978 à Delémont... La foule devant l'Hôtel de ville de Delémont le 24 septembre 1979 (Photo : ENARD François, 24 septembre 1978, 1978, Musée jurassien d'art et d'histoire, Fonds Georges Membrez).

La création du canton du Jura et l’impact de l’audiovisuel : c’était le thème d’une table ronde qui s’est tenue vendredi après-midi à Delémont à l’initiative de Memoriav. L’association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse a tenu ses assises annuelles au Campus StrateJ pour marquer les 40 ans du Jura. La manifestation a permis de montrer les richesses du patrimoine audiovisuel de la région, notamment en lien avec la Question jurassienne.

La table ronde a réuni diverses personnalités dont Claude Hauser. Le professeur d’histoire à l’Université de Fribourg a souligné l’importance capitale du son et de l’image dans la lutte pour la création du canton du Jura :

La mobilisation des symboles est notamment passée par les actions comme celles menées par le groupe Bélier dans les années 60 et 70. Pour le ministre jurassien de la culture, Martial Courtet, les militants jurassiens ont, en quelque sorte, inventé le « buzz » avant l’heure :

Claude Hauser donne une illustration de l’importance du son et de l’image dans la lutte des militants jurassiens : la manifestation des Rangiers en 1964 :

Claude Hauser estime également que l’importance de l’audiovisuel faisait clairement l’objet d’une stratégie médiatique délibérée du Rassemblement jurassien :

La mise en valeur des sons et des images réalisés lors de la lutte pour la création du canton du Jura incombe notamment aux Archives cantonales. L’institution a mis à disposition du public, via Internet, des enregistrements en lien avec l’Assemblée constituante puis le Parlement, comme l’explique l’archiviste cantonal, Antoine Glaenzer :

Parmi les perles de ces enregistrements, celui recueilli devant l’Hôtel de ville de Delémont un certain 24 septembre 1978, jour de la votation fédérale sur la création du canton du Jura :

Le Musée jurassien d’art et d’histoire à Delémont travaille également sur le patrimoine audiovisuel de la région, notamment sur des collections qui émanent de privés ainsi que du Mouvement autonomiste jurassien. La conservatrice du musée, Nathalie Fleury, donne davantage de détails :

La mémoire audiovisuelle du Jura est donc loin d’être complète. Elle reste encore en bonne partie à constituer… /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus