Les exportations horlogères progressent encore en mai

La Fédération de l’industrie horlogère suisse indique jeudi matin que les exportations ont ...
Les exportations horlogères progressent encore en mai

La Fédération de l’industrie horlogère suisse indique jeudi matin que les exportations ont globalement grimpé de 11,4% le mois dernier

C'est principalement en Chine que les exportations ont progressé. (Photo: archives) C'est principalement en Chine que les exportations ont progressé. (Photo: archives)

L’horlogerie a toujours le vent en poupe. Les exportations ont une nouvelle fois augmenté au mois de mai. C’est ce qu’indique jeudi matin la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) dans un communiqué. Cette augmentation se chiffre à 11,4% en comparaison annuelle et dépasse les 2 milliards de francs. C’est en Chine (+81%) que la tendance a été la plus forte.

La FH explique que cette progression été portée par un jour ouvrable supplémentaire et par la comptabilisation de l’exportation exceptionnelle de réveils et pendulettes.


Pour le reste, ça baisse

Les exportations suisses ont connu, en revanche sur la même période, un tassement. Et ce, pour le troisième mois d'affilée, malgré un record des livraisons en Chine. Elles ont reculé de 1,2% sur un mois en termes réels, à 18,89 milliards de francs, selon les indications fournies jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

En termes nominaux, sans tenir compte de l'inflation, la contraction atteint 0,5%. Ces chiffres sont apurés des effets saisonniers.

Le mois de mai s'est révélé favorable pour les industries que sont le groupe "machines et électronique", les instruments de précision et - surtout - l'horlogerie, dont les livraison à l'étranger se sont envolées de 8,9%, sur la base des chiffres de l'AFD.

Principal secteur d'exportation helvétique, les produits chimiques et pharmaceutiques ont cependant connu un tassement de 2,4%, à 8,90 milliards de francs.

La tendance négative s'explique principalement par un repli en Europe, que le rebond en Asie n'a pas réussi à effacer. La Chine avec des exportations à 1,2 milliard de francs a atteint un record. L'Amérique du nord a stagné (+0,4%). /ATS-amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus