Pure Politique : les trois coups des élections fédérales

Des représentants des sept partis jurassiens en lice, à ce jour, pour viser un siège à Berne ...
Pure Politique : les trois coups des élections fédérales

Des représentants des sept partis jurassiens en lice, à ce jour, pour viser un siège à Berne le 20 octobre prochain, ont évoqué leurs thèmes de campagne et leurs ambitions

Didier Spies (UDC), Gauthier Corbat (PDC), Anselme Voirol (Les Verts), Maëlle Wenger (PLR), Philippe Siraut (PEV), Pierre-André Henzelin (PCSI) et Jämes Frein (PS, de gauche à droite) ont placé leurs premières banderilles en vue des élections fédérales de cet automne, mercredi sur RFJ. Didier Spies (UDC), Gauthier Corbat (PDC), Anselme Voirol (Les Verts), Maëlle Wenger (PLR), Philippe Siraut (PEV), Pierre-André Henzelin (PCSI) et Jämes Frein (PS, de gauche à droite) ont placé leurs premières banderilles en vue des élections fédérales de cet automne, mercredi sur RFJ.

 

Les prochaines élections fédérales auront lieu le 20 octobre, mais les partis jurassiens aiguisent déjà leurs armes. Sept formations ont à ce jour présenté des candidats ou s’apprêtent à le faire pour le Conseil des Etats et/ou le Conseil national. Elles ont répondu à l’invitation de RFJ pour participer à l’émission Pure Politique ce mercredi. Ce tour de chauffe avant les vacances d’été a permis de découvrir les stratégies, les ambitions et les thèmes de prédilection des uns et des autres. Nos invités ont aussi évoqué le financement de leur campagne.

Pure Politique a reçu des personnalités qui ne sont pas elles-mêmes candidates : Gauthier Corbat (PDC), Jämes Frein (PS), Didier Spies (UDC), Maëlle Wenger (PLR), Pierre-André Henzelin (PCSI), Anselme Voirol (Les Verts) et Philippe Siraut (PEV). /rch

L’émission est à (ré)écouter ci-dessous :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus