Nouvel assaut contre les éoliennes dans le Jura

Des représentants de différents groupes d’opposition dénoncent notamment un déni de démocratie ...
Nouvel assaut contre les éoliennes dans le Jura

Des représentants de différents groupes d’opposition dénoncent notamment un déni de démocratie. Pour eux, la population doit pouvoir s’exprimer

Les éoliennes de St-Brais ont vu le jour il y a dix ans. Aujourd'hui, l'opposition reste vive dans le Jura (archive). Les éoliennes de St-Brais ont vu le jour il y a dix ans. Aujourd'hui, l'opposition reste vive dans le Jura (archive).

Une nouvelle tempête souffle contre le projet d’implantation d’éoliennes dans le Jura. Des représentants de Librevent, Paysage libre Ajoie, Horizon-Bourrignon et Mettembert l’ère du vent, ont réuni la presse vendredi matin. Ils ont dit tout le mal qu’ils pensaient de la fiche 5.06 « Energie éolienne » du plan directeur cantonal, qui sera soumise au Parlement jurassien mercredi prochain. Les députés traiteront du lancement de la procédure de création de parcs dans le Jura.

Les propos tenus par les opposants sont virulents : « déficit de démocratie », « poison », « cancer pour le Jura » ou encore « village sinistré et sacrifié » au sujet de Mettembert. Dix ans après l’implantation des éoliennes de St-Brais, la fronde est donc toujours vive. « L’Etat jurassien n’a jamais tenu compte de l’opposition. Il n’a par ailleurs jamais fait aucune analyse et ne délivre pas d’informations », déplore le député franc-montagnard Jean-Daniel Tschan, de Librevent. « On ne dit rien non plus des coûts pour le démantèlement des éoliennes dans une dizaine d’années. Ce sera une catastrophe », ajoute-t-il.

Les opposants dénoncent notamment un déni de démocratie dans ce dossier, estimant que les avis des communes et de la population qui se sont exprimées lors de la consultation n’ont pas été pris en compte. Ils dénoncent aussi le peu de temps à disposition des députés jurassiens pour analyser la fiche 5.06. Jean-Daniel Tschan :

Avocat à Genève, docteur en droit et spécialiste en aménagement du territoire, le Jurassien Stéphane Voisard s’exprime également au sujet de l’implantation d’éoliennes dans le Jura via la fiche 5.06. Il se montre lui aussi très critique, estimant que « la démocratie doit fonctionner à tous les échelons » :

La balle est désormais dans le camp du Parlement jurassien, qui s’exprimera donc mercredi. Le fiche 5.06 prévoit qu’un projet-modèle soit réalisé sur le site de la Haute-Borne (Bourrignon-Delémont-Develier-Pleigne). Les autres sites retenus sont Les Boulaies (Basse-Allaine-Coeuve-Damphreux-Lugnez), le Champ du Fol (Fahy-Grandfontaine-Haute-Ajoie), le Peu-Claude (Les Bois-Le Noirmont) et Sur Rosé-Plain Fayen (Courchapoix-Courrendlin-Courroux-Mervelier-Rebeuvelier-Val Terbi). La fiche 5.06 dit que dans le cas où le projet-modèle à la Haute-Borne n’aboutirait pas, le Gouvernement désignera un autre site. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus