Prix Gaïa : quatre talents récompensés

Antoine Preziuso, Denis Savoie, Felix Baumgartner et Martin Frei sont les lauréats du prix ...
Prix Gaïa : quatre talents récompensés

Antoine Preziuso, Denis Savoie, Felix Baumgartner et Martin Frei sont les lauréats du prix qui récompense les carrières extraordinaires accomplies dans l’horlogerie

Le Trophée du Prix Gaïa. (Photo : MIH / M.Mercan). Le Trophée du Prix Gaïa. (Photo : MIH / M.Mercan).

Le Prix Gaïa, qui récompense depuis 1993 des carrières extraordinaires accomplies dans l'horlogerie, son art et sa culture, rend hommage à quatre talents cette année. Les lauréats recevront leur prix le 17 septembre à La Chaux-de-Fonds.

Le jury du Prix Gaïa, composé de dix personnalités actives dans le domaine de l'horlogerie, a récompensé Antoine Preziuso, dans la catégorie artisanat et création. Il est récompensé « pour son approche systémique de la mécanique horlogère dans ses créations exceptionnelles, sa persévérance dans le développement de sa marque et son engagement dans la transmission de sa passion », a indiqué mardi le Musée international d'horlogerie (MIH).

Denis Savoie est le lauréat dans la catégorie histoire et recherche. Il est récompensé pour sa carrière de théoricien, constructeur et historien des cadrans solaires « alliant la plus grande rigueur scientifique à des facultés de vulgarisation hors du commun », a précisé le MIH.

Felix Baumgartner et Martin Frei sont les lauréats dans la catégorie esprit d'entreprise. Le jury a relevé le rôle précurseur joué par Urwerk dans la définition « d'une horlogerie du 21e siècle humble, rigoureuse et audacieuse, fruit d'un dialogue permanent et d'une fidélité à toute épreuve entre le designer et l'horloger », peut-on lire dans le communiqué.

La boursière Horizon Gaïa 2020 est Zoé Snijders, étudiante en conservation-restauration à la Haute-École Arc de Neuchâtel. Elle s'emploiera à étudier l'origine, la symbolique et le fonctionnement de l'horloge astronomique de Delvart, pour mieux la valoriser auprès des visiteurs du MIH. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus