La Sorne est haute mais ne devrait pas déborder

La rivière a atteint jeudi le niveau de pré-alerte suite aux dernières intempéries, mais la ...
La Sorne est haute mais ne devrait pas déborder

La rivière a atteint jeudi le niveau de pré-alerte suite aux dernières intempéries, mais la décrue a déjà commencé rassurent les autorités

La Sorne, ici à Delémont, a atteint le niveau de pré-alerte jeudi après-midi. La Sorne, ici à Delémont, a atteint le niveau de pré-alerte jeudi après-midi.

Les habitants de Bassecourt, Courfaivre, Courtételle ou encore Delémont l’ont sans doute remarqué ces derniers jours. Le niveau d’eau de la Sorne a augmenté de manière significative sous l’effet des dernières précipitations, sans déborder pour le moment. Les champs situés près du cours d’eau sont en revanche submergés par endroits. Une situation suivie de près par la section de la protection de la population et l’Office de l’environnement. « Le groupe Dangers naturels s’est réuni hier. Actuellement, rien ne laisse présager que la situation va empirer. C’est un phénomène assez connu concernant la Sorne qui est un cours d’eau qui monte rapidement », explique Damien Scheder, chef de la protection de la population.


La fonte de la neige aux Franches-Montagnes n’a pas aidé

Le niveau de pré-alerte a pourtant bien été atteint jeudi après-midi. Selon les spécialistes, il est tombé près de 50mm d’eau en 48 heures. « La Sorne réagit vit après seulement deux ou trois jours de pluie. Son niveau a aussi grimpé à cause de l’important manteau neigeux puisque le bassin versant de la Sorne comprend une grande partie des Franches-Montagnes. Dans e cas précis, beaucoup de neige a fondu entre mardi et mercredi », ajoute Laurent Chaignat, chargé des dangers naturels auprès de l’Office de l’environnement. La neige tombée ce vendredi matin aurait en revanche un effet plutôt positif. Elle reste solide donc ne va pas tout de suite augmenter le débit des rivières, ce qui laissera aux sols le temps d’absorber l’eau qui stagne en surface. /jpi

Laurent Chaignat : « La neige a eu deux effets »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus