Classe politique : initiative sur l’élevage intensif, le débat

La population suisse se prononcera le 25 septembre au sujet de l’initiative sur l’élevage intensif ...
Classe politique : initiative sur l’élevage intensif, le débat

La population suisse se prononcera le 25 septembre au sujet de l’initiative sur l’élevage intensif. Michel Darbellay et Brice Prudat ont débattu mardi dans La Matinale

Brice Prudat et Michel Darbellay ont débattu mardi matin dans Classe politique. Brice Prudat et Michel Darbellay ont débattu mardi matin dans Classe politique.

Faut-il ancrer la dignité des animaux de rente dans la Constitution ? La question est au cœur de l’initiative sur l’élevage intensif qui sera soumise aux Suisses le 25 septembre. Classe politique a ouvert le débat ce mardi dans la matinale. Michel Darbellay, membre de la direction de l’Union suisse des paysans et opposant au texte, a croisé le fer avec Brice Prudat, agriculteur bio à Courtemautruy et partisan de l’initiative. Cette dernière demande que toutes les exploitations agricoles respectent le cahier des charges de BioSuisse en ce qui concerne la détention des animaux. Le nombre de poules pondeuses serait, par exemple, limité à 4'000 par exploitation contre 18'000 aujourd’hui. Ces exigences s’appliqueraient également à tous les produits d’origine animale qui sont importés en Suisse. Selon le Conseil fédéral, le texte provoquerait une chute de la production indigène et donc une augmentation des prix. /alr

Revivez le débat entre Michel Darbellay et Brice Prudat

Retrouvez le débat réalisé la semaine passée concernant la réforme de l’AVS ici.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus