Faut voir avec le maire : Saulcy

Christophe Wermeille était l’invité de notre chronique ce mercredi. Le maire de Saulcy a évoqué ...
Faut voir avec le maire : Saulcy

Christophe Wermeille était l’invité de notre chronique ce mercredi. Le maire de Saulcy a évoqué les dossiers qu’il doit traiter, notamment celui du projet de limitation de vitesse dans le village

Christophe Wermeille, maire de Saulcy. Christophe Wermeille, maire de Saulcy.

Il est agriculteur et n’a jamais quitté son village de cœur : maire de Saulcy, Christophe Wermeille était l’invité de notre chronique Faut voir avec le maire ce mardi. Âgé d’une quarantaine d’années, ce père de famille vit dans le village qui se situe sur les hauteurs de la Vallée de Delémont depuis son enfance, plus précisément dans le hameau de La Racine. Il se réjouit de voir sa commune attirer de jeunes couples et familles formées d’enfants du village qui ont souhaité revenir. Même si différents services ont disparu ces dernières années (ndlr : magasin, Poste, le restaurant est actuellement fermé), les habitants de Saulcy redoublent d’inventivité pour créer une dynamique villageoise.

« Le maire se présente » et « J’aime mon village »

Le PAL et la sécurité comme priorités

Plusieurs dossiers se trouvent sur le haut de la pile du maire de Saulcy Christophe Wermeille. C’est le cas de la révision du Plan d’aménagement local, dont l’élu attend beaucoup : « J’espère qu’on pourra obtenir quelques parcelles pour la construction », souffle-t-il, alors que 270 habitants garnissent aujourd’hui le village. La sécurité des citoyens est aussi importante aux yeux de Christophe Wermeille. Alors que la mise en place de zones à 30km/h est envisagée, des mesures de vitesse ont été effectuées dans les rues, « sans trop d’excès », selon le maire. En revanche, c’est la route principale qui pose problème, avec des comportements parfois inadaptés relatés par les citoyens lors de la dernière assemblée. Des réflexions sont en cours à Saulcy, en collaboration avec le Canton, pour améliorer la situation. « Il n’est pas exclu aujourd’hui que tout le village passe à 30 km/h », selon Christophe Wermeille, qui laisse toutes les portes ouvertes. /mle

« L’objectif de législature »


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus