Les Jardins se révoltent

Benoît Roche, Maxime Beltran les deux metteurs en scène, Benoît Roche et Maxime Beltran

L’heure de la révolte a sonné dans les « Jardins ». Le désormais traditionnel spectacle de plein air reprend du service sous la houlette de la Confrérie des Jardiniers. Agendée à août 2013 à Delémont, la pièce de théâtre en est déjà aux préparatifs et à la recherche de comédiens. Les organisateurs comptent sur la participation de 250 à 300 acteurs amateurs.

De la révolte et un grain de folie

Pour cette 7e création, place à la révolte, comme le titre de la pièce l’indique « Révolte aux Jardins ». Le président de la Confrérie des Jardiniers, Jean-Marie Chèvre, explique que le choix du thème tient d’une part aux deux metteurs en scène nouveaux venus dans l’histoire des Jardins, les Français Benoît Roche et Maxime Beltran, qui signent également l’écriture et la scénographie du spectacle. Mais cette révolte a surtout été insufflée par la volonté du comité de casser les codes.

Le renouveau est aussi de mise avec un accent sur la jeunesse. Les spectateurs suivront l’épopée d’un groupe de jeunes désabusés qui se retrouvent propulsés dans une dictature imaginaire et inconnue dirigée par un dragon et un bailli. Les six protagonistes recevront au cours de leur périple les conseils de personnages de fiction ou ayant existé pour les mener sur les chemins de la révolte. Ils rencontreront ainsi Martin Luther King, Albert Einstein, Guillaume Tell ou Superman.

Le comité a aussi décidé de revenir à ses premières amours en choisissant comme cadre les jardins du Château de Delémont, comme en 1989 pour la première édition avec « Les Jardins de la Liberté ».

Chacun bienvenu

Le budget du spectacle se monte à environ 400'000 francs, un peu moins que lors des éditions précédentes. Les organisateurs espèrent trouver des sponsors pour au moins la moitié de cette somme.

Mais pour l’heure, la recherche se porte sur les comédiens. Les deux metteurs en scène sont ouverts à toutes les candidatures, sans compétence ou expérience requises. Ils comptent bien utiliser les talents de chacun. Toutes les personnes intéressées à prendre part au spectacle « Révolte aux Jardins » sont d’ailleurs conviées jeudi soir à une séance d’information, à 20h au Forum Saint-Georges à Delémont. Les inscriptions sont aussi possibles sur le site internet jusqu’au 30 juin. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus