Le Ticle se dévoile

Les contours de l’infrastructure qui accueillera le CREA (Centre régional d’expression des ...
Le Ticle se dévoile

CREA

Les contours de l’infrastructure qui accueillera le CREA (Centre régional d’expression des arts de la scène) sur le site du Ticle et de l’ancienne brasserie Warteck à Delémont ont été dévoilés jeudi après-midi. C’est le projet du bureau d’architectes GXM Architectes Sàrl à Zurich qui a été retenu par le comité d’évaluation. Il a été préféré au projet du bureau Ipas Architectes SA à Neuchâtel. Ces deux bureaux avaient déjà été choisis lors d’une première sélection parmi un total de sept candidats au mandat d’études parallèles.

Liaison vieille ville – secteur gare

Le bâtiment accueillera donc le CREA, du côté de la vieille ville de Delémont, un centre commercial - dont la principale enseigne est la COOP - sur l’avenue de la gare, une centaine de logements et un parking souterrain de plus de 200 places. « Notre volonté a été de proposer un projet qui s’inscrit dans la continuité de la vieille ville, de s’accrocher au Forum Saint-Georges et de développer une synergie avec le secteur de la gare », indique Alexandra Gübeli, une des architectes du bureau GXM, lauréat du mandat d’études parallèles.

La partie consacrée à la culture sera donc composée d’une grande salle de spectacle de quelque 450 places, d’une plus petite de 120 places, d’une salle d’exposition ainsi que de trois petites diverses salles. La surface du centre commercial atteindra quelque 7'500 m2. Quant au carrefour entre la Route de Bâle et l’Avenue de la Gare, il sera transformé en giratoire.

« Nous avons retenu ce projet car il remplit un certain nombre de qualités : il est solide, il fonctionne, il dissocie des entités assez clairement, il définit des coûts avec une certaine sécurité et il permet un bon ancrage urbain tout en faisant la liaison entre la vieille ville et le quartier de la gare », explique Fred Wenger, le président du comité d’évaluation.

Calendrier

La commune de Delémont, propriétaire d’une partie du terrain, décidera de sa cession au canton début 2015. Le Parlement jurassien devra se prononcer sur un message du Gouvernement d’ici à l’été 2015. Le permis de construire devrait être déposé à l’automne 2015. Si tout va bien, les travaux débuteront à l’été 2016, alors que l’inauguration est prévue pour le printemps 2019 à condition que les délais soient tenus.

Quant au coût total de ce projet, il atteindra 80 à 120 millions de francs, répartis entre le canton du Jura et les investisseurs.

A noter que l’ensemble des plans et maquettes des sept projets déposés font l’objet d’une exposition publique à découvrir à l’ARTsenal à Delémont jusqu’à samedi 6 décembre. /afa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus