Un HCFM « comparable au précédent »

Alors qu’il se lance samedi dans une nouvelle saison de 1re ligue de hockey sur glace, le HC ...
Un HCFM « comparable au précédent »

Alors qu’il se lance samedi dans une nouvelle saison de 1re ligue de hockey sur glace, le HC Franches-Montagnes se montre prudent et ambitieux à la fois

Fabrice Dessarzin C'est l'heure de la reprise pour le HC Franches-Montagnes de Fabrice Dessarzin

L’hiver reprend ses droits samedi pour le HC Franches-Montagnes. Le club va entamer une nouvelle saison dans le championnat de 1re ligue de hockey sur glace. « L’équipe est loin d’être prête », lance d’entrée l’entraîneur taignon Fabrice Dessarzin. Il se montre prudent au moment d’aborder son 2e exercice à la tête du HCFM. Il clame aussi son appétit. « On a faim et on veut aller le plus loin possible ». Avec un effectif qui a peu bougé (quatre arrivées dont celle du défenseur Sébastien Hostettler en provenance de La Chaux-de-Fonds), le HC Franches-Montagnes devrait être plus solide défensivement. De quoi le propulser jusqu’au titre de champion romand ? Fabrice Dessarzin botte en touche. Bien que finaliste des derniers play-off face à Sierre, le technicien franc-montagnard rappelle que son équipe n’était pas supérieure aux autres. Il s’attend aussi à un championnat plus serré.

Le HCFM découvrira quatre nouveaux adversaires cet hiver dans son groupe de 14 formations. Les Taignons en découdront avec Adelboden, Berthoud, Lyss et Interlaken. « C’est bien de ne pas toujours jouer contre les mêmes », se réjouit Fabrice Dessarzin. Il avertit qu’une période d’adaptation sera nécessaire. « Ces formations jouent un jeu un peu moins technique et tactique, par contre il est plus rapide et plus physique ». Le vestiaire franc-montagnard est prévenu. /msc

Entretien avec Fabrice Dessarzin


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus