Le HCFM douche le HCSI et sa nouvelle patinoire

Le HC Franches-Montagnes a écrasé le HC Saint-Imier 7-0 samedi soir dans une Clientis Arena ...
Le HCFM douche le HCSI et sa nouvelle patinoire

Le HC Franches-Montagnes a écrasé le HC St-Imier 7-0 samedi soir dans une Clientis Arena flambant neuve

 Les hommes de Michaël Neininger ont reçu une fessée pour l'inauguration de leur nouvel enceinte. (Photo: Jonathan Vallat)

Un match qui restera dans les annales. Le HC Franches-Montagnes a survolé le derby face au HC St-Imier en l’emportant 7-0 (3-0 3-0 1-0) samedi soir dans la Clientis Arena, la nouvelle enceinte imérienne. Les hockeyeurs taignons signent ainsi leur huitième succès en autant de rencontres en 1re ligue. Pour le plus grand malheur des Bats, qui avaient pourtant mis les petits plats dans les grands pour l’inauguration de leur nouvel écrin.

 

Le HCFM a attaqué pied au plancher

Les Francs-Montagnards n’ont pas attendu longtemps pour faire trembler les filets adverses. Ils ont ouvert le score après 54 secondes par l’intermédiaire d’Arnaud Schnegg (1re). 4 minutes après, les visiteurs faisaient déjà le break par Lucas Boehlen (5e). Michaël Rothenmund donnait même trois longueurs d’avance à ses couleurs avant le thé (18e). Les protégés de Fabrice Dessarzin ont ensuite frappé à intervalles réguliers dans la 2e période sur des situations spéciales. Ils ont notamment inscrit deux réussites en power-play, par Lucas Boehlen (23e) et Sébastien Hostettler (28e) ainsi qu’en infériorité numérique par le même Hostettler (37e). La dernière réussite est tombée dans la dernière minute du match et a été l'oeuvre de Mathieu Brahier (60e). 

 

Les regrets du HCSI

Du côté du HC St-Imier, la déception était de mise à l'issue de la partie. Les hommes de Michael Neininger ont totalement déjoué pour leur premiere rencontre de la saison à domicile. « On se sent mal… On avait envie de faire plaisir à notre public venu nombreux pour voir ce match » a même lâché le capitaine du bateau imérien Fabien Kolly à l’issue de la rencontre. Ce dernier reconnaissait d’ailleurs que ses coéquipiers « n’ont pas fourni assez d’efforts » pour espérer faire tomber leur voisin franc-montagnard. Cette fessée vient donc quelque peu ternir les festivités qui avaient été mises en place par le club du Jura bernois. 

 

Au classement, le HC Franches-Montagnes caracole donc toujours en tête avec trois unités d’avance sur Lyss. Le HC St-Imier glisse pour sa part à la 10e place, avec un point de marge sur la zone rouge. /ygo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus