Leonardo Portaleoni panse les plaies du VFM

A la tête du Volleyball Franches-Montagnes depuis une douzaine de jours, le technicien brésilien ...
Leonardo Portaleoni panse les plaies du VFM

A la tête du Volleyball Franches-Montagnes depuis une douzaine de jours, le technicien brésilien semble avoir redonné confiance aux Taignonnes qui restent sur deux matches probants

Leonardo Portaleoni a redonné le sourire aux joueuses du VFM. Leonardo Portaleoni a redonné le sourire aux joueuses du VFM.

Le Volleyball Franches-Montagnes panse tranquillement ses plaies depuis une douzaine de jours. Après le départ soudain de son entraîneur Rui Moreira, le VFM est allé gagner à Lugano 3-0 il y a une semaine avant de s'incliner avec les honneurs au cinquième set ce dimanche soir face à Aesch-Pfaeffingen, un cador du championnat. Le tout sous la houlette du technicien brésilien Leonardo Portaleoni, l’ex-coach du mouvement junior catapulté entraîneur après la démission de Rui Moreira. Ce dernier avait eu des mots durs sur le niveau de la Ligue Nationale A pour justifier son départ. Pour relancer la machine, il a d'abord fallu revaloriser les filles et leur redonner confiance explique Leonardo Portaleoni.

L'entraîneur du VFM Leonardo Portaleoni était l'invité de la matinale

« Bien sûr que les filles ont été beaucoup touchées par tout ça. Mais toutes les filles qui sont là savent jouer au volley, le grand challenge était de travailler le mental. Vu les deux matches qu’elles viennent de faire, je pense que le mental est là ». L’entraîneur brésilien évoque même « des sourires retrouvés » sur le terrain. « J’ai vu les matches du VFM du début de saison. Je sens que l’équipe est maintenant beaucoup plus à l’aise sur le terrain. Le bilan, c’est quatre points pris sur six possibles, c’est excellent pour un début », défend Leonardo Portaleoni.


Objectif 5e place maintenu

Sa réaction aux propos de son prédécesseur lusitanien ? « Le championnat portugais est plus faible que le championnat suisse, alors je ne comprends pas », lâche le Brésilien. Chapitre clos pour lui qui veut se concentrer sur « tout le travail qu’il reste à faire » pour assumer l’objectif de la cinquième place affiché par le club en début de saison, les Taignonnes sont actuellement 7e à quatre points du cinquième rang occupé par Guin. La prochaine rencontre en LNA aura lieu dimanche 14 novembre à Saignelégier face à Toggenburg (17h00). Histoire de confirmer les progrès entrevus ces derniers jours. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus