Le derby revient au HC Saint-Imier

Le premier derby de la saison 2016-2017 de 1re ligue de hockey sur glace accouche d’une petite ...
Le derby revient au HC Saint-Imier

 Benoit Mafille (en jaune) et le HC Saint-Imier sont allés gagnés 3-1 sur la glace du HCFM de Mathieu Brahier.

Le premier derby de la saison 2016-2017 de 1re ligue de hockey sur glace accouche d’une petite surprise. Le HC Saint-Imier est allé l’emporter 3-1 sur la glace de son voisin, le HC Franches-Montagnes, samedi soir à Saignelégier. Cette partie, suivie par 350 spectateurs, n’a pas atteint des sommets au niveau de la qualité technique. Au classement, le HCFM piétine au 8e rang et le HCSI reste 11e et avant-dernier mais dorénavant à 4 longueurs de la 8e place.

Une première période équilibrée

Le tiers-temps initial a été globalement équilibré entre les deux formations. Les Taignons ont toutefois pris un meilleur départ face à des Imériens qui se sont mis à niveau dès la 5e minute de jeu. Les deux équipes se sont créées quelques occasions nettes, sans parvenir à tromper la vigilance des portiers Hentzi et Mauerhofer.

La situation se décante

Il a fallu attendre la 27e minute de jeu pour voir les filets trembler. L’ouverture du score était signée par l’attaquant franc-montagnard Mathieu Brahier, bien esseulé devant la cage adverse. La réplique des visiteurs ne se faisait pas attendre : les visiteurs égalisaient moins de trois minutes plus tard (30e), via une subtile déviation de leur capitaine Pascal Stengel. Les « Bats » évoluaient à ce moment-là de la rencontre pour la première fois en supériorité numérique (un 5 contre 4 assorti à une pénalité différée).

Quelques instants avant le terme de ce deuxième « vingt », l’attaquant du HCFM Tanguy Maillard ratait l’immanquable. L’équipe locale bénéficiait ensuite d’un double avantage numérique de près d’une minute, entre la fin de la période intermédiaire et l’entame du troisième tiers-temps, sans effet au tableau d’affichage. Ces deux instants d’inefficacité offensive du HCFM peuvent être qualifiés de tournant du match.

Le HCSI prend l’avantage… pour ne plus le céder

La balance allait pencher dans le sens du HCSI. Suite à une magnifique ouverture et à un mauvais changement de ligne des locaux, Dylan Augsburger donnait l’avantage aux joueurs du Jura bernois (51e). Il était imité par Stéphane Morin quatre minutes plus tard. L’entraîneur du HCFM, Martin Bergeron, tentait le tout pour le tout en fin de partie en demandant un temps mort et en sortant deux fois son dernier rempart. Sans succès. /bbo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus