Un joli bénéfice en 2016 à Porrentruy

Les comptes 2016 de Porrentruy bouclent sur un résultat positif. Le bénéfice se monte à 815'000 ...
Un joli bénéfice en 2016 à Porrentruy

Le soleil brille sur les finances bruntrutaines depuis quatre ans

Porrentruy Ciel bleu au-dessus des finances bruntrutaines

Les comptes 2016 de Porrentruy bouclent sur un résultat positif. Le bénéfice se monte à 815'000 francs, alors que le budget prévoyait une perte de plus de 900'000 francs. Ces chiffres ont été présentés mardi matin à la presse et devront être validés par le Conseil de ville la semaine prochaine. La municipalité a réussi à tenir son budget, en parallèle les rentrées fiscales ont augmentées. Et la ville continue d’investir des sommes importantes pour améliorer ses infrastructures. Plus de 6 millions de francs ont été dépensés pour acheter du terrain, pour finir la rénovation de l’Inter ou encore pour assainir le réseau routier l’année passée. Toutefois la dette a repris sa courbe ascendante. Elle s’affiche à 55,7 millions de francs. C’est un pari mesuré sur l’avenir selon le maire de Porrentruy, qui rappelle que le plafond d’endettement a été fixé à 75 millions de francs.

 

Un bilan des quatre dernières années

A l’aube de la fin de la législature, le maire a souhaité tirer un bilan de ces dernières années. Pierre-Arnauld Fueg n’a pas caché sa fierté d’être à la tête d’une commune qui se trouve dans une telle santé financière. Cette embellie se retrouve également dans quelques statistiques. La ville a enregistré une augmentation du nombre d’habitants, plus 3,4% en dix ans. Le nombre de personnes morales a aussi pris l’ascenseur. Ces deux croissances ont pour conséquence d’améliorer les rentrées fiscales qui s’élèvent en 2016 à plus de 19 millions de francs.

Depuis quatre ans en appliquant des mesures d’économie et en profitant d’une conjoncture favorable, la commune a réussi à sortir des chiffres rouges. Pour rappel en 2011, les comptes bouclaient sur une perte de plus d’un million de francs. A partir du moment où la municipalité s’est extirpée de ce marasme financier, les autorités ont décidé d’inverser la tendance en investissant davantage afin de rattraper les reports de projet, comme la future rénovation de la piscine en plein air. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus