Le visage de la future piscine en plein air de Porrentruy

Les premiers plongeons dans un bassin rénové se font attendre à Porrentruy. Mais le projet ...
Le visage de la future piscine en plein air de Porrentruy

De l’ombre, de la verdure, du mobilier, des jeux et de nouvelles utilisations de l’espace

future piscine de Porrentruy Projet de la rénovation de la piscine en plein air de Porrentruy

Les premiers plongeons dans un bassin rénové se font attendre à Porrentruy. Mais le projet d’assainissement de la piscine en plein air est à bout touchant. Jeudi soir, devant quelques membres du Conseil de ville, le conseiller municipal en charge de l'intendance a présenté le dossier. Philippe Eggertswyler a détaillé les différentes facettes du futur espace de loisir, qui se veut avant tout familial.

 

Un véritable espace de loisirs

Le projet vise à offrir un réel espace de loisir. La pataugeoire de 70m2 descendra en pente douce. Il y aura autour différents jets d’eau et surtout elle pourra être ombragée.

Pour les enfants un peu plus grands, la municipalité a misé sur un bateau de pirate de 17m sur 8m. Autre nouveauté, un toboggan de 4m de large qui arrivera dans un bassin. On trouvera également des tables de ping-pong, un baby-foot, un terrain de beach-volley et un espace pour jouer au football.

Toujours sur la terre ferme, deux pergolas permettront de s’asseoir et de manger à l’ombre. Des petits paliers, des Decks, offriront des places pour se coucher dans les talus en pente. Surtout, le terrain sera largement arborisé. On y trouvera une vingtaine d’arbres de différentes espèces. Des haies de graminées permettront aussi de séparer la pelouse.

 

A l’eau !

Pour les sportifs, cinq lignes de nage de 50m ont été prévues. Deux plongeons de 1m et 3m se situeront au-dessus d’un bassin séparé. Les personnes en situation de handicap pourront aussi se mettre à l’eau grâce à un lift. Et, bien sûr, un espace plus récréatif a été imaginé avec, notamment, un soleil flottant pour amuser petits et grands.

 

Une eau plus chaude

D’un point technique, une bâche thermique permettra de limiter les pertes de chaleur la nuit, l’eau de la douche sera chauffée à 24 degrés grâce au Thermoréseau. Les techniques de filtration ont aussi été revues. Une vidéo surveillance assurera la sécurité vers le toboggan et le plongeon.

 

Un calendrier serré

Financièrement, le projet devrait coûter 5,4 millions de francs. Les travaux pourraient débuter en août 2018 pour se terminer en juin 2019. Pour cela, il faut que le Conseil de ville et le peuple donnent leur aval d’ici le printemps prochain. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus