Non au glyphosate dans le Jura

L’association jurassienne Stop Roundup souhaite faire pression sur le gouvernement, pour faire ...
Non au glyphosate dans le Jura

L’association jurassienne Stop Roundup souhaite faire pression sur le gouvernement, pour faire interdire l’utilisation de cet herbicide dans le Jura mais aussi en Suisse.

agriculture, jura, glyphosate

Le glyphosate, cette molécule suspectée d'être cancérigène, suscite l'hostilité. Alors que l'Europe doit décider d'une nouvelle autorisation d'exploitation pour dix ans, la Confédération n’a pour l’heure pas interdit cet herbicide à la vente. Dans le Jura, un groupement d’une dizaine de personnes hausse la voix. L'association Stop Roundup vient de voir le jour et milite pour l'interdiction des produits contenant du glyphosate.  Il y a une nécessité d’agir selon Raymond Gétaz, membre de l’association jurassienne Stop Roundup. « ça devient urgent d’interdire le Roundup en Suisse ».

La Suisse est une grande consommatrice de pesticides: plus de 2000 tonnes chaque année. En 2015, le parlement jurassien a accepté une motion visant à retirer du marché les produits contenant du glyphosate. Mais aucune obligation n'entrera en vigueur tant que la Confédération n'aura pas interdit le produit. Une motion interne a été déposée au parlement jurassien le mois dernier. Si cette intervention est acceptée, elle constituera une demande à la Berne fédérale pour interdire le Roundup et les produits semblable au niveau suisse.

Cette problématique écologique inquiète, notamment la jeune génération. « Il faut que quelqu’un se lance. Si ça commence ici, au Jura, j’espère que les autres cantons suivront et peut-être que l’Etat nous entendra enfin». Audrey Willemin, lycéenne à Porrentruy.\eso


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus