l'UDC JB se lance dans la campagne

L’UDC du Jura bernois a officiellement lancé sa campagne. La formation agrarienne a présenté ...
l'UDC JB se lance dans la campagne

L’UDC du Jura bernois a officiellement lancé sa campagne. La formation agrarienne a présenté samedi à Reconvilier ses candidats et ses objectifs pour les élections de mars 2018. Elle entend conserver ses quatre sièges au Grand conseil bernois, et maintenir Pierre Alain Schnegg au Conseil-exécutif

 Le ministre sortant Pierre Alain Schnegg (à gauche) a défendu son bilan et présenté ses objectifs pour la prochaine législature au Conseil-exécutif bernois.

« Berne Fort » ; le nouveau slogan de campagne de l’UDC du Jura bernois se veut un résumé de ses ambitions pour les élections cantonales du 25 mars 2018. La formation bourgeoise entend maintenir ses quatre députés sortants au Grand conseil bernois, et réélire Pierre Alain Schnegg au Conseil-exécutif.  Un ministre sous le feu des critiques pour sa gestion très libérale du département de la santé publique et de la prévoyance sociale.

Marc Tobler est président de l’UDC JB et lui-même candidat au Grand conseil. Il soutient le bilan de Pierre Alain Schnegg :

L’UDC JB a également présenté ses thèmes de campagne. Dans la droite ligne de l’aile libérale, le parti entend réduire les dépenses dans le domaine de la santé et de l’assistance sociale. Il est aussi question de réformer l’imposition des entreprises pour rendre le canton fiscalement plus attractif.

Manfred Bühler, conseiller national UDC et président de la campagne de l’UDC JB détaille les objectifs de campagne :

Autre enjeu de ces élections pour l’UDC JB ; conserver ses sièges au Conseil du Jura bernois. Le parti y est la première force depuis 2014 avec neuf représentants sur 24. / vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus