Raoul Jaeggi quitte le PDC

Raoul Jaeggi ne fait plus parti du PDC Jura. Après avoir quitté sa fonction de chargé de communication ...
Raoul Jaeggi quitte le PDC

Le député de Bassecourt claque la porte après l'affaire Pauline Queloz

 Raoul Jaeggi n'est plus membre du PDC Jura (archive).

Raoul Jaeggi ne fait plus parti du PDC Jura. Après avoir quitté sa fonction de chargé de communication et la direction du parti, le député de Bassecourt a également décidé de se retirer du groupe parlementaire et du Parti démocrate-chrétien en général. Il terminera la législature comme élu indépendant, comme Yves Gigon.

 

Raoul Jaeggi a fait part de sa décision dans une lettre dévoilée ce lundi. "Mon départ de la cellule de présidence du PDC allait de soi. Quitter totalement le parti n'a pas été une décision prise à la légère. Il fallait avoir la tête froide. Depuis un mois, il ne s'est pas passé grand-chose au PDC. Je quitte un groupe avec lequel je suis fâché. On verra désormais de quoi mon avenir politique sur la scène cantonale sera fait. Ca dépendra des opportunités qui se présenteront. J'ai toujours été intéressé à assurer des fonctions, à faire ce qu'on veut me confier", nous a expliqué Raoul Jaeggi, élu cet automne au Conseil communal de Haute-Sorne sur la liste "Haute-Sorne Avenir".  

Raoul Jaeggi n'a, par ailleurs, pas apprécié les propos tenus par le président du PDC André Burri le 10 janvier sur les ondes de RFJ. « J’ai entendu l’interview d’un homme qui voulait sauver sa peau alors que j’aurais aimé entendre celle d’un homme qui voulait sauver le PDC Jura », nous a indiqué le député de Bassecourt. 

 

Cette démission fait suite à l'affaire Pauline Queloz, qui était la candidate officielle du PDC Jura à la présidence du Parlement jurassien, et qui n'a pas été élue par les députés en décembre dernier. Raoul Jaeggi faisait partie des proches soutiens de la parlementaire de St-Brais. "Je considère que le comportement de notre groupe et de certains députés en particulier a été indigne (...) Je ne vois pas où peut être ma place actuellement au sein du parti", a notamment écrit le citoyen de Bassecourt dans sa lettre de démission. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus