Un ennéagone sort de terre à Porrentruy

Trente-deux appartements verront le jour à la rue du Creugenat à Porrentruy. La première pierre ...
Un ennéagone sort de terre à Porrentruy

De nombreux nouveaux appartements seront bientôt sur le marché dans le chef-lieu ajoulot. La municipalité reste attentive pour éviter une bulle immobilière

Les Jardins du château La cérémonie de la pose de la première pierre s'est déroulée en présence des autorités municipales, des principaux mandataires, des ouvriers ainsi que des responsables du chantier.

Trente-deux appartements verront le jour à la rue du Creugenat à Porrentruy. La première pierre a été posée mardi matin alors que le chantier est déjà bien avancé. Il devrait être terminé dans un peu plus d’an. Porté par l’entreprise Marti Arc Jura SA, le bâtiment en forme d’ennéagone, à neuf côtés comme une étoile à trois branches, comprendra également un cabinet médical.

 

Trop d’appartements sur le marché ?

De nombreux nouveaux appartements vont arriver sur le marché à Porrentruy. Plusieurs immeubles sont en projet ou déjà en construction. A tel point que le groupe PS les Verts a déposé lors du dernier Conseil de ville une question écrite à ce sujet. Les élus veulent savoir si le Conseil municipal a une vision à long terme sur la gestion du nombre d’appartements. La démographie augmente lentement dans le chef-lieu ajoulot. En parallèle, le taux de vacance est élevé avec 3,2% de logements vides en 2017. Selon le maire, la municipalité reste attentive à la rénovation de l’habitat déjà bâti. Gabriel Voirol relève que les mesures pour encourager la réhabilitation sont maintenues. Des réflexions se portent aussi sur la vieille ville afin de favoriser l'implantation dans ce secteur. La municipalité n’a finalement que peu d’emprise sur des projets privés. Toutefois, la commune compte pour le moment ne pas développer la zone réservée à de l’habitat collectif à l’Oiselier, afin de ne pas entrer en concurrence.

 

Un manque de 2,5 et 3,5 pièces

Suite à une étude de marché, l’entreprise générale Marti Arc Jura a constaté la pénurie de logements de 2,5 et 3,5 pièces à Porrentruy. Des appartements de qualité supérieure destinés surtout au 3e âge seront donc construits entre les bâtiments BKW et le parking de la Colombière. Le directeur général de Marti Arc Jura, Thierry Linder, est convaincu que la cité des Princes Evêques va progressivement se développer à la suite de l’achèvement de l’A16. La caisse de pension des entreprises Marti va injecter plus de 12 millions de francs dans cet immeuble « les Jardins du Château ». /ncp

Les Jardins du château Le projet "Les Jardins du château" a été conçu par le bureau Stähelin architectes Delémont SA.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus