Le SIAMS pour créer des liens entre entrepreneurs jurassiens et français

Un forum économique franco-suisse mis en place par les autorités du canton du Jura et du Territoire ...
Le SIAMS pour créer des liens entre entrepreneurs jurassiens et français

Un forum économique franco-suisse mis en place par les autorités du canton du Jura et du Territoire de Belfort s’est déroulé ce vendredi au SIAMS

Forum économique franco-suisse Le Forum économique franco-suisse a réuni des entrepreneurs du Jura et de France voisine, à l'initiative d'hommes politiques (de gauche à droite: Frédéric Rousse, vice-président du département du Territoire de Belfort en charge de l'économie, Jacques Gerber, ministre jurassien de l'économie, Damien Meslot, président du Grand Belfort et maire de Belfort et Raphaël Rodriguez, maire de Méziré).

Des entrepreneurs du Jura et du Territoire de Belfort se rencontrent pour nouer des contacts au SIAMS à Moutier. Le premier forum économique franco-suisse s’est tenu vendredi dans le cadre du salon des moyens de production microtechniques. Il a réuni une centaine d’entrepreneurs des deux côtés de la frontière franco-suisse. La rencontre était organisée par les autorités politiques jurassiennes et belfortaines. Elle avait pour but de tisser des liens entre les entrepreneurs des deux régions et d’envisager des collaborations. Le maire de Belfort et président du Grand Belfort, Damien Meslot, présente ci-dessous ses attentes autour de cet événement :

Difficile de savoir si le forum économique franco-suisse va effectivement déboucher des affaires concrètes. Pour le ministre jurassien de l’économie, la rencontre peut d’ores et déjà être considérée comme un succès. Jacques Gerber n’entend, d’ailleurs, pas en rester là, comme il l’explique ci-dessous et compte notamment sur l’ouverture prévue à la fin de l’année de la ligne ferroviaire entre Bienne et Belfort pour développer les contacts entre les entreprises des deux côtés de la frontière :

/tna + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus