Pascal Eschmann accède à la présidence du PDC Jura

L’habitant de Moutier a été élu jeudi soir par acclamation à la présidence du PDC Jura lors ...
Pascal Eschmann accède à la présidence du PDC Jura

L’habitant de Moutier a été élu jeudi soir par acclamation à la présidence du PDC Jura lors du congrès qui était organisé à Glovelier

Pascal Eschmann a été élu par acclamation. Pascal Eschmann a été élu par acclamation.

Le PDC Jura tient son nouveau président. Les militants du parti ont élu Pascal Eschmann par acclamation lors du congrès qui s’est tenu à Glovelier jeudi soir. Le Prévôtois était le seul candidat proposé par le comité directeur. Pour rappel, la conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe et le secrétaire général du PDC Jura Gauthier Corbat ont accepté il y a quelques semaines de se retirer de la course à la présidence à la demande de la direction. Pascal Eschmann est conseiller municipal à Moutier. Il est également membre du comité central du PDC Suisse et du comité directeur du PDC Jura depuis l’automne dernier. Cet architecte occupe, par ailleurs, la fonction d’observateur pour la ville de Moutier au Parlement jurassien.  

Dans son discours, Pascal Eschmann a salué un geste fort envers les Prévôtois. « L’intégration de Moutier dans le Jura se traduit par cette élection », a souligné le nouveau président. Ce dernier prend la tête d’un parti divisé par l’affaire Pauline Queloz. Il a fait part de sa volonté d’apaiser le PDC Jura mais aussi de lui permettre de retrouver « sa vraie place sur l’échiquier politique ». 

Tourner la page 

Pour la plupart des personnes qui ont pris la parole, cette élection permet de tourner la page d’une des périodes les plus sombres de l’histoire du PDC Jura. Françoise Chaignat, qui assurait la présidence par interim, a déclaré que Pascal Eschmann apportait une nouvelle dynamique, qu’il incarnait le renouveau auquel le parti aspire. « C’est un grand jour pour le PDC Jura », a indiqué de son côté Michel Choffat. « Après la pluie, le beau temps ». Le parti peut s’atteler à des choses plus constructives, selon le député ajoulot. Pascal Eschmann voit dans son élection par acclamation un signal fort pour la suite :

L’ancien ministre Philippe Receveur a insisté sur l’importance de ne pas simplement zapper les épisodes vécus ces derniers mois mais surtout de recoller les morceaux. Autre ancien ministre, François Lachat, a appelé les militants à ne pas oublier les valeurs du PDC. Des valeurs qui, selon lui, doivent pousser les démocrates-chrétiens à tendre la main à ceux qui souhaitent revenir et participer à ce nouveau PDC. Pascal Eschmann a quoiqu'il en soit une lourde tâche qui l'attend :

Pascal Eschmann pourra notamment compter sur son secrétaire général. Gauthier Corbat a présenté jeudi soir les grands axes d’une feuille de route qui doit permettre de donner un nouveau souffle au PDC Jura. Le parti doit redevenir une force de débat, de proposition selon l’Ajoulot. Il s’agit notamment de mettre les intérêts individuels de côté au profit de ceux des citoyens pour Pascal Eschmann :

Elections au comité directeur 

Quatre nouveaux membres ont également été élus jeudi soir au comité directeur par acclamation. Il s’agit d’Amélie Brahier, Michel Brahier, Gabriel Willemin et Marcel Meyer. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus