Faire du handicap, une force

Silke Pan

Une artiste, un trapèze, une chute, et la vie bascule. La réalité de Silke Pan voici onze ans. La Valaisanne menait une carrière d’artiste dans le milieu du cirque en tant qu’équilibriste-trapéziste, lorsqu’une chute lui a brisé les 10e et 11e vertèbres dorsales. Devenue paraplégique, elle a refusé de subir son destin. 

Silke Pan mise au handisport et plus particulièrement au paracyclisme. Elle a aussi été retenue par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) pour être « pilote d’essai » de l’exosquelette.

Silke Pan parlera de sa réalité jeudi soir à l’aula de l’école de l’Oiselier à Porrentruy (20h). Une conférence intitulée « « Mon handicap, j’en ai fait ma force ». Elle en a déjà témoigné ce mercredi dans La Matinale. /clo

L'interview de Silke Pan


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus