Un postulat pour garantir le ramassage scolaire aux Bois

Le Conseil général des Bois a accepté lundi soir un postulat demandant que la commune s’engage ...
Un postulat pour garantir le ramassage scolaire aux Bois

Le Conseil général des Bois a accepté lundi soir un postulat demandant que la commune s’engage pour assurer le ramassage scolaire de tous les écoliers

Les Bois Photo : archives

La commune des Bois doit s’engager pour garantir un ramassage scolaire à tous les enfants de la localité. Le Conseil général a accepté lundi soir un postulat allant en ce sens de Pierre-Yves Dubois du groupe PS-Les Verts. Sa démarche faite suite à la décision du canton d’appliquer plus strictement les critères qui donnent droit à des subventions. Les autorités cantonales refusent notamment de reconnaître les fermes isolées comme lieux de ramassage. Actuellement, la situation est assez floue. Certains enfants sont transportés par le bus alors qu’ils n’y ont normalement pas droit et d’autres sont conduits par les parents. Le texte de Pierre-Yves Dubois entend mettre un terme à cette inégalité de traitement au sein de la commune.

 

Une occasion à saisir 

Le canton va serrer la vis à partir de la rentrée 2019, sa contribution financière au transport scolaire devrait ainsi être réduite. Pour le conseiller général à l’origine du postulat, c’est l’occasion pour la commune de se pencher sur la problématique et de se substituer aux autorités cantonales pour prendre en charge ce qui ne sera plus payé. Si Pierre-Yves Dubois reconnaît qu’une telle démarche présente un coût important, il estime que la collectivité doit jouer son rôle. « Il faut admettre qu’aujourd’hui les parents tous seuls ne peuvent pas s’occuper de ce problème », indique l’élu du groupe PS-Les Verts. Ce dernier met particulièrement en avant la dangerosité des routes qui traversent la commune des Bois. /alr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus