Karin Keller-Sutter reprend le dossier Moutier

La nouvelle conseillère fédérale a hérité du département justice et police, elle représentera ...
Karin Keller-Sutter reprend le dossier Moutier

La nouvelle conseillère fédérale a hérité du département justice et police, elle représentera donc la Confédération dans la tripartite avec les cantons de Berne et du Jura

Karin Keller-Sutter sera la nouvelle interlocutrice des cantons de Berne et du Jura pour la Confédération. Karin Keller-Sutter sera la nouvelle interlocutrice des cantons de Berne et du Jura pour la Confédération.

Le dossier « Moutier » n'est plus entre les mains de Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral. C'est désormais la nouvelle conseillère fédérale Karin Keller-Sutter qui le reprend. La PLR St-Galloise a hérité ce lundi du département justice et police à l'occasion de la nouvelle répartition des dicastères. Simonetta Sommaruga atterrit, elle, au vaste « DETEC », le département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication. Karin Keller-Sutter représentera donc la Confédération au sein de la conférence tripartite avec le canton du Jura et le canton de Berne. Un changement perçu d’un bon œil par le camp autonomiste. « Il n’y aura plus deux Bernois en charge de ce dossier. Madame Sommaruga était quand même une élue bernoise passée par toutes les étapes politiques dans le canton de Berne et cela suscitait une certaine méfiance de notre part. Pour l’impartialité c’est une excellente chose », ose le directeur de campagne de « Moutier ville jurassienne », Laurent Coste.

Laurent Coste : « Une très bonne chose pour l'impartialité »

En revanche, pour le porte-parole de Moutier-Prévôté, cela ne changera « rien du tout ». Patrick Röthlisberger ne s'inquiète pas outre mesure du départ de Simonetta Sommaruga. « Pas du tout. Déjà, elle n’a jamais fait pencher le dossier dans notre camp. Ce n’est pas parce qu’elle a tiré une fois les oreilles du Gouvernement jurassien qu’il fallait monter aux barricades. Tant qu’elle ne disait rien, elle était très bien. Et une fois qu’elle a dit quelque chose, ça n'allait plus. C’est cette mauvaise foi que je reproche aux Jurassiens depuis des années. Karin Keller-Sutter reprendra le dossier en cours et le mènera à bien », avance le porte-parole anti-séparatiste.

Patrick Röthlisberger : « Karin Keller-Sutter mènera ce dossier à bien »

La conseillère fédérale St-Galloise devra donc rapidement se plonger dans ce dossier sur lequel elle est, déjà, très attendue de part et d'autre de la Roche St-Jean. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes