Moutier valide son budget déficitaire

Le Conseil de ville de Moutier a accepté lundi le budget 2019 qui prévoit une perte de près ...
Moutier valide son budget déficitaire

Le Conseil de ville de Moutier a accepté lundi le budget 2019 qui prévoit une perte de près de 950'000 francs

Le Conseil de ville de Moutier a validé lundi le budget 2019 de la commune. (Photo: archives) Le Conseil de ville de Moutier a validé lundi le budget 2019 de la commune. (Photo: archives)

Budget déficitaire validé à Moutier. Le Conseil de ville a accepté lundi soir par 28 voix contre 11 abstentions la planification financière 2019 qui prévoit une perte de près de 950’000 francs. Si l’Entente jurassienne a massivement soutenu le budget présenté par le Conseil municipal, ce n’est pas le cas des partis antiséparatistes. Le sujet n’a toutefois pas suscité de grands débats.

Pour la plupart des partis, le constat est le même : les finances vont mal et il faudra réagir. Reste à savoir comment faire. Aucune piste n’a vraiment été avancée lors de cette séance, mais le PSA a d’ores et déjà annoncé qu’il s’opposera à toute coupe impactant trop fortement les prestations offertes à la population. Le parti estime que pour rester attractive, la ville doit rester vivante.

Les socialistes autonomes se sont aussi inquiétés des garanties financières offertes par la ville à la fondation Clair-Logis qui exploite les appartements adaptés des Pavillons de la Birse. Cette inquiétude n’a pas manqué de réjouir le PLR qui a rappelé avoir déjà mis cette question sur la table aux côtés de l’UDC en 2017. Sur ce point, le Conseil municipal a expliqué qu’un nouvel accord avec Clair-Logis était en cours de négociation.

En ce qui concerne les autres points à l’ordre du jour, le Conseil de ville a notamment refusé d’adhérer à la charte prévôtoise établie sous l’égide de la Confédération. Pour rappel, ce document vise à garantir la qualité du dialogue dans le cadre de la résolution de la Question jurassienne. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus