CJB : soutien financier en baisse pour deux musées, « un impératif financier »

Les élus du PSA au CJB ont dénoncé la réduction du soutien de l'institution aux musées de Moutier ...
CJB : soutien financier en baisse pour deux musées, « un impératif financier »

Les élus du PSA au CJB ont dénoncé la réduction du soutien de l'institution aux musées de Moutier et Delémont. Le président s’en défend, estimant que cette décision a été prise en raison d’un déficit financier

Le CJB entend réduire sa participation annuelle au Musée jurassien d'art et d'histoire de 75%. (Photo: archives) Le CJB entend réduire sa participation annuelle au Musée jurassien d'art et d'histoire de 75%. (Photo: archives)

 Le Conseil du Jura bernois (CJB) a décidé de couper dans les aides accordées au Musée jurassien d’art et d’histoire de Delémont et au Musée jurassien des Arts de Moutier. Cette décision formulée dans le cadre de sa réflexion sur la planification financière culturelle 2019-2022. Dans les faits, il réduit sa participation annuelle de 75% pour le premier et entend baisser ses subventions de 17% pour le second.

Dans un communiqué publié mercredi, les élus du PSA au CJB dénoncent cette situation qui été prise « en cédant aux sirènes politiques ». Bien qu’ils reconnaissent que l’institution doit tenir compte d’un déficit structurel, Maurane Riesen, Peter Gasser et Pierre Mercerat estiment que ce choix « extrêmement néfaste pour les futures collaborations » entre les cantons de Berne et du Jura. Car ils le rappellent : peu avant le vote communaliste du Moutier, les deux ministres de la culture s’étaient engagés à maintenir leur engagement peu importe l’issue du scrutin.

 

« Impératif financier »

Du côté du CJB, on assure que cette décision n’a rien d’une sanction politique. Interrogé par le Quotidien jurassien, le président Roland Benoît explique que l’institution a dû revoir certaines prestations en raison du déficit sur lequel a terminé le fonds d’encouragement pour les activités culturelles pour la première fois en 2018. Il précise que le nombre de demandes, lui, n’a pas changé, ce qui a forcé le CJB à procéder à certaines coupes. Premiers acteurs à être touchés : ceux situés hors du canton de Berne.


Pour ce qui est du Musée de Moutier en revanche, Roland Benoît précise que rien n’est encore décidé. « Nous avons inscrit cette possibilité dans la planification financière. Il pourrait être touché au même titre que d’autres institutions culturelles » précise-t-il dans le QJ. Il indique, enfin, que le canton du Jura a également revu le financement à la baisse de certaines institutions interjurassiennes ces dernières années.


Contacté jeudi, Pierre Mercerat conteste l'argument du déficit. Selon lui, « le budget du CJB affiche peu de variations entre 2018 et 2022. En revanche, la répartition se fera différemment. Il y aura moins d’argent pour soutenir les projets et d’avantage de fonds pour les institutions. Ce n’est donc pas un problème financier. Le CJB a simplement fortement diminué certaines subventions pour en augmenter d’autre ». /comm-am+ast

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus