Chiffres rouges pour le Parc du Doubs

Pour la première fois de son histoire, l’association a bouclé un exercice comptable sur une ...
Chiffres rouges pour le Parc du Doubs

Pour la première fois de son histoire, l’association a bouclé un exercice comptable sur une perte. Plusieurs défis attendent le Parc du Doubs en 2019

Plusieurs défis attendent le Parc du Doubs (photo : archives). Plusieurs défis attendent le Parc du Doubs (photo : archives).

C’est avec un déficit que le Parc du Doubs a terminé l’année 2018 et c’est une première depuis sa création. L’association a subi une perte de 27'000 francs, qui s’explique en partie par l'absence de son directeur pendant une bonne partie de l’année pour cause de maladie. Ces chiffres, communiqués ce lundi, ont été présentés il y a quelques jours à l’assemblée. L’an dernier, le Parc du Doubs a accompli plusieurs missions, parmi lesquelles la restauration d’un mur de pierres au Noirmont, la cartographie de 37 sources et la mise en place d’une offre de tourisme durable en e-bike.


Des défis conséquents en 2019

Un des grands dossiers de l’année en cours est l’intégration du Centre Nature Les Cerlatez au sein du Parc du Doubs. Cette fusion devra être effective au premier jour de l’année prochaine, selon le communiqué de l’association. Deplus, le Parc du Doubs soutiendra activement le festival de photographie Alt+1000. /comm-mle


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus