Ensemble-Prévôtois : les raisons du boycott

Le groupe antiséparatiste au Conseil de ville de Moutier a expliqué mardi avoir boycotté la ...
Ensemble-Prévôtois : les raisons du boycott

Le groupe antiséparatiste au Conseil de ville de Moutier a expliqué mardi avoir boycotté la séance du législatif pour se faire entendre et dénoncer un programme de législature jugé inacceptable

Ensemble-Prévôtois a mis sur pied une action coup de poing pour faire entendre sa voix sur le programme de législature et les finances de la ville. Ensemble-Prévôtois a mis sur pied une action coup de poing pour faire entendre sa voix sur le programme de législature et les finances de la ville.

Ensemble-Prévôtois veut faire entendre sa voix. Le groupe antiséparatiste du Conseil de ville a convoqué la presse mardi matin pour expliquer pourquoi il a boycotté la séance du législatif lundi soir. Selon le PLR Patrick Roethlisberger, il est devenu difficile de s’exprimer au sein du conseil à majorité autonomiste, et il serait même impossible de se faire entendre. Le groupe estime qu’il n’est plus possible de débattre et qu’il ne peut plus remplir la mission pour laquelle il a été élu, à savoir défendre la population prévôtoise et servir les intérêts de la ville. Ensemble-Prévôtois voulait aussi montrer son désaccord avec la politique menée actuellement à Moutier, jugée trop unilatérale. Les explications de Morena Pozner, élue PSJB et membre d’Ensemble-Prévôtois :

Lors de sa conférence de presse mardi matin, Ensemble-Prévôtois a par ailleurs pointé du doigt la gestion financière de la commune, qu’il juge mauvaise. Les dépenses doivent être mieux maîtrisées, selon Morena Pozner :

En ce qui concerne les prochaines séances du Conseil de ville, Ensemble-Prévôtois devrait siéger normalement. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus