L’ECA n’a jamais vu ça

L’Établissement cantonal d’assurance nous a confié mercredi qu’il s’agissait d’une année record ...
L’ECA n’a jamais vu ça

L’Établissement cantonal d’assurance nous a confié mercredi qu’il s’agissait d’une année record en termes d’incendies majeurs

Les flammes ont ravagé une ancienne ferme à Vicques mardi soir. Les flammes ont ravagé une ancienne ferme à Vicques mardi soir.

« Ce n’est jamais arrivé ces dernières années ». C’est ce que nous a déclaré le chef de division de l’Établissement cantonal d’assurance (ECA), Nicolas Greppin, mercredi. L’incendie de mardi soir à Vicques est le 5e majeur de l’année après ceux de Vendlincourt, Lajoux, Charmoille et Delémont. La plupart de ces sinistres coûtent plus d’un million de francs chacun puisque, dans la majorité des cas, tout est détruit ou presque.

D’après l’ECA, ces incendies conséquents ont principalement eu pour cause des problèmes techniques ou électriques qui n’ont pas de rapport avec la météo. Il précise également qu’il ne s’agit pas de négligence de la part des propriétaires. C’est plutôt la faute à pas de chance. /lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus